Les appellations - Loire

  • Sancerre

    Situé sur les bords de la Loire, à l’est de Bourges, le vignoble de Sancerre s’étend sur 2770 hectares et se présente dans les trois couleurs. Il s'étend sur les communes de Bannay, Bué, Crézancy, Menetou-Ratel, Ménétréol, Montigny, St-Satur, Ste-Gemme, Sancerre, Sury-en-vaux, Thauvenay, Veaugues, Verdigny et Vinon.

  • Pouilly Fumé

    Entre Bourgogne et Berry, le vignoble de Pouilly s’étend sur 1 224 hectares sur la rive droite de la Loire. L’aire d’appellation couvre les communes de Garchy, Mesves sur Loire, Pouilly sur Loire, St Andelain, St Laurent, St Martin sur Nohain et Tracy sur Loire sur le département de la Nièvre.

  • Chinon

    Située près de Tours, l’aire d’appellation Chinon s’étend sur 18 communes, de part et d’autre de la Vienne, jusqu’à sa confluence avec la Loire. Le chinon est un vin issu du cépage Cabernet Franc, rond en bouche, souple et plaisant. Les vins de Chinon sont recherchés car ils sont veloutés, à la fois riche et équilibrés.

  • Coteaux du Layon

    L'AOC Coteaux du Layon s’étend sur 27 communes du Maine-et-Loire bordant le Layon, petit affluent de la Loire. Les plus connues sont Beaulieu-sur-Layon, Faye-d’Anjou, Rablay-sur-Layon, Rochefort-sur-Loire, Saint-Aubin-de-Luigné et Saint-Lambert-du-Lattay. C'est aux négociants hollandais que l'on doit le developpement du vignoble des bords du Layon, à partir de 1579. En effet, les hauts degrés alcooliques atteints (16-17 % vol.) permettaient une meilleure conservation lors des voyages et les vins correspondaient aux goûts de la clientèle hollandaise. D'autre part, seule leur grande qualité (et donc leur prix) leur permettait de supporter la taxe d’exportation par la Bretagne.
    Le vignoble couvre environ 1.400 hectares, sur des coteaux bien exposés et ventilés qui favorisent le développement du Botrytis Cinerea, la pourriture noble. Le terroir se compose de terrasses typiques de schistes et de grès du socle armoricain, sols bruns et peu profonds de l’Anjou noir.
    L'appellation Coteaux du Layon produit donc des vins mœlleux et liquoreux, issus du cépage Chenin, d’une richesse aromatique qui se décline à l'infini. Les vendanges sont manuelles par tries successives de raisins arrivés à surmaturité et présentant une concentration par l’action de la pourriture noble. Cette méthode traditionnelle est mentionnée depuis le XVIII° siècle. Les vins produits sont à carafer et à servir très frais à 8°C pour les sentir évoluer. Ils peuvent se garder de 5 ans à plusieurs décennies, voire un siècle lors des beaux millésimes.

  • Fiefs Vendéens

    Le Fiefs Vendéens est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit dans le département de la Vendée, dans la région des Pays de la Loire. Son nom est issu des « Anciens Fiefs du Cardinal », dénomination donnée à ces terroirs en 1963.

  • Saumur

    Le Saumur est un vin produit autour de la ville de Saumur, et faisant partie du vignoble de la vallée de la Loire. L'appellation s'étend sur 1 400 hectares avec 1 000 hectares de vin rouge et 400 hectares de vin blanc. Les deux cépages principaux sont le chenin B (vin blanc) et le cabernet franc N (vin rouge).

  • Saumur-Champigny

    L'appellation Saumur-Champigny dans la vallée de la Loire est constituée exclusivement de vins rouges. Ce vin d'AOC est produit sur une partie du Maine et Loire, entre Saumur et Montsoreau. Les vins de Saumur-Champigny peuvent être bus avec des gibiers, de la viande rouge en sauce ou grillée et des volailles en sauce.

  • Touraine

    Le touraine est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur une partie des départements d'Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher. Classé appellation d'origine contrôlée par le décret du 24 décembre 1939, le vignoble s'étend sur environ 5 300 hectares à l'intérieur des départements d'Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher pour un total de 70 communes. L'appellation a désormais six dénominations géographiques distinctes : AOC Touraine-Amboise, AOC Touraine-Azay-le-Rideau, AOC Touraine-Mesland, AOC Touraine-Noble Joué, AOC Touraine-Chenonceaux et AOC Touraine-Oisly.
    Les vins blancs sont issus du chenin (appelé localement pineau de la Loire), du sauvignon et de l'arbois. Les vins blancs de Touraine sont secs et vifs avec des arômes caractéristiques de bourgeon de cassis.
    Les vins effervescents bénéficient de l'appellation Touraine mousseux. Le chardonnay peut faire partie de l'encépagement dans la limite de 20 %. Le Touraine mousseux est un vin solide mais frais.
    Les vins rouges sont vinifiés à partir des cépages cabernet franc, cabernet sauvignon, côt, pinot noir, pinot meunier, pinot gris, pineau d'Aunis et gamay (ce dernier est réservé aux primeurs). Ce sont des vins friands et tanniques.
    Les vins rosés sont issus des cépages cabernet franc et sauvignon, côt, pinot noir, pinot meunier, pinot gris, pineau d'Aunis, gamay et grolleau. Ce sont des vins secs mais frais.

  • Vin de Pays du Val de Loire

    Le vignoble du Val de Loire s'étend du pays Nantais à la région du Centre, et se décline en une multitude de terroirs et d'appellations. On y produit tous les types de vins (rouges, rosés, blancs, doux et effervescents) à partir d'une grande diversité de cépages.

  • Côte Roannaise

    Entre Clermont-Ferrand et Lyon, les 200 hectares du vignoble de la Côte Roannaise se situent au Nord du département de la Loire. Etagé sur un coteau de 20 km de long, le vignoble de la Côte Roannaise s'étend non loin de Roanne dans une campagne vallonnée, aux essences variées et autour de villages riches d’un patrimoine sauvegardé. Il semblerait que le vignoble de la Côte Roannaise ait été constitué dès le VIIIème et IXème siècle. Les vins de la Côte Roannaise sont issus d’un cépage unique, le Gamay.

  • Vin de Pays d'Urfé

    L’urfé, appelé vin de pays d'Urfé jusqu'en 2009, est produit dans le département de la Loire. Le terroir produit des vins rouge ou rosés issu principalement des cépages Gamay, Pinot noir et Syrah. Le vin d'Urfé blanc est essentiellement élaboré avec les cépages Chardonnay, Aligoté, Pinot gris, Viognier, Gamay, Marsanne et Roussanne.

  • Saint-Pourçain

    Le saint-pourçain est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit autour de Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans le département de l'Allier, au sud de Moulins. On rattache son aire de production au vignoble de la vallée de la Loire. Selon les historiens, l'origine du vignoble dans cette région est même antérieur à la conquête de la Gaulle par les romains ! Aujourd'hui, ce vignoble de 140 hectares s'étend sur une dizaine de communes.
    Les vins blancs sont issus principalement du chardonnay, complété par du tressalier, une variété indigène du sacy cultivée uniquement à Saint-Pourçain, et, en proportion minime, par du sauvignon. Ils sont secs, vifs, assez tendres avec une bonne tenue en bouteille.
    Les vins rouges sont issus des cépages gamay et pinot noir. Doté d'une belle robe rubis, ils sont assez légers, fins, pleins en bouche, avec des arômes de fruits secs et un potentiel de garde d'environ 5 ans.

  • Muscadet

    le Muscadet est un vin blanc de la région Nantaise, dans la Loire, principalement à base de Melon de Bourgogne, aussi appelé Muscadet. Le vignoble est constitués entre autres de gneiss, de micaschistes et de roches vertes. Les Muscadet sont des vins avec du gras et du volume, avec des notes d'agrumes.

  • Quarts-de-Chaume

    L'AOC Quarts-de-chaume est l'une des plus grandes appellations de la Loire. Elle est issue de l'AOC Coteaux du Layon, c'est une appellation communale produite à partir du cépage chenin blanc sur une petite partie de la commune de Rochefort-sur-Loire de la rive droite du Layon. Le microclimat, bien abrité des vents les plus fais et les plus humides est favorable à une surmaturation. Les Quarts-de-Chaume sont des vins d'une richesse exceptionnelle en sucres et sont produits en petites quantités. 

  • Coteaux d'Ancenis

    Le vignoble des coteaux-d'ancenis, réparti sur vingt-sept communes, est situé de part et d'autre de la Loire, à l'est de Nantes. Voisin des terroirs du muscadet, il s'enracine dans les schistes et les gneiss. L'aire bénéficie d'un climat tempéré, à la fois plus ensoleillé et moins venteux que celui de la Bretagne. Les coteaux-d'ancenis se déclinent en vins rouges, rosés et vins blanc ( essentiellement des vins moëlleux, plus confidentiels) . Ils sont issus de cépages purs : gamay et malvoisie. AOVDQS depuis 1954, les coteaux-d'ancenis sont devenus AOC en 2011.

Filtrer la liste

Prix

5 € - 90 €

En promotion