Coteaux du Layon
Découvrez

Coteaux du Layon

L'AOC Coteaux du Layon s’étend sur 27 communes du Maine-et-Loire bordant le Layon, petit affluent de la Loire. Les plus connues sont Beaulieu-sur-Layon, Faye-d’Anjou, Rablay-sur-Layon, Rochefort-sur-Loire, Saint-Aubin-de-Luigné et Saint-Lambert-du-Lattay. C'est aux négociants hollandais que l'on doit le developpement du vignoble des bords du Layon, à partir de 1579. En effet, les hauts degrés alcooliques atteints (16-17 % vol.) permettaient une meilleure conservation lors des voyages et les vins correspondaient aux goûts de la clientèle hollandaise. D'autre part, seule leur grande qualité (et donc leur prix) leur permettait de supporter la taxe d’exportation par la Bretagne.
Le vignoble couvre environ 1.400 hectares, sur des coteaux bien exposés et ventilés qui favorisent le développement du Botrytis Cinerea, la pourriture noble. Le terroir se compose de terrasses typiques de schistes et de grès du socle armoricain, sols bruns et peu profonds de l’Anjou noir.
L'appellation Coteaux du Layon produit donc des vins mœlleux et liquoreux, issus du cépage Chenin, d’une richesse aromatique qui se décline à l'infini. Les vendanges sont manuelles par tries successives de raisins arrivés à surmaturité et présentant une concentration par l’action de la pourriture noble. Cette méthode traditionnelle est mentionnée depuis le XVIII° siècle. Les vins produits sont à carafer et à servir très frais à 8°C pour les sentir évoluer. Ils peuvent se garder de 5 ans à plusieurs décennies, voire un siècle lors des beaux millésimes.
Il n'y a aucun vin actuellement disponible dans cette catégorie.

Filtrer la liste