Château Monbousquet 2015

Château Monbousquet 2015

New product


AOC - Saint-Emilion

Plus de détails

Rouge Bouteille 75cl
Robert Parker
93 /100
Wine Spectator
95/100

Devenu Grand Cru Classé en 2006, le Château Monbousquet s'étend sur 32 hectares au sud-ouest de Saint-Emilion. Son vignoble de plus de 40 ans est planté de merlot à 70%, de cabernet-franc à 20% et de cabernet-sauvignon à 10%.

Des rendements très bas y sont pratiqués pour favoriser la concentration des vins. C'est la signature de Gérard Perse, propriétaire du Château depuis 1993, (également en possession du Château Pavie) qui repensa toute l'organisation du domaine à son arrivée. Ce cru devient alors en quelques années l'une des références phares de l'appellation.
Ce Château Monbousquet est un vin seduisant et souple, équilibré par ses tanins puissants et la rondeur de ses arômes fruités.

52,00 €

TTC
12 bouteilles disponibles

Robe Rubis intense.
Garde A consommer dès maintenant et jusqu'en 2025.
Nez Des arômes de fruits mûrs, des notes boisées.
Temperature 16°
Bouche Bouche ample et aromatique, sur les fruits rouges. De beaux tanins fondus. Une belle longueur.
conseils de dégustation


Fromages

Plats en sauce

Plats épicés

Viandes rouges

Château Monbousquet Château Monbousquet
Les origines du Château Monbousquet remontent au XVIième siècle. C'est en 1993 que Chantal et Gérard Perse investissent ce domaine chargé d’histoire. C’est à cette période que se produit le véritable « décollage qualitatif » de la production de Monbousquet. Une heureuse opportunité pour ce grand terroir à la longue histoire, situé à quelques 500 mètres de la côte sud de Saint Emilion.Visionnaire autodidacte, Gérard Perse plante également les premières vignes de vin blanc à Saint Emilion. Ces efforts ne tardent pas à porter leurs fruits et Monbousquet se hisse en 2006 au rang de Grand Cru Classé.Ainsi, le cru, qui s’inscrivait jusqu’alors très honorablement dans la moyenne des grands vins de Saint Emilion, devient en quelques années, sous la conduite de son nouveau propriétaire, l’un des produits phares de l’appellation, faisant dire à Robert Parker : « Chaque Monbousquet produit sous la houlette de Gérard Perse est exceptionnel. A l’heure actuelle, ce cru est probablement le Saint Emilion, si ce n’est le Bordeaux, le plus exotique et le plus sensuel. »