Imprimer

-25%

Domaine Ostertag Riesling "Les Jardins" 2017

Domaine Ostertag Riesling "Les Jardins" 2017

New product


AOC - Alsace

Plus de détails

Blanc Bouteille 75cl

André Ostertag travaille ses vignes comme un jardin, en bio-dynamie. "Les Jardins" est un assemblages de 13 micro-parcelles toutes ayant des sols différents. Ce vin dégage un pureté aromatique de fruits mûrs. 

Le domaine, d'abord en polyculture, a subit de grands changements à l'arrivée, en 1959 d'Adolphe Ostertag. Abandonnant la culture de la betterave et de la luzerne, le domaine s'oriente donc exclusivement vers la vigne. L'objectif est d'obtenir des vins qualitatifs pour concurrencer les vins du Haut-Rhin voisin. Munchberg est le résultat de cette recherche de qualité, couplée aux techniques biodynamiques du domaine. Avec un excellent potentiel de garde, ce vin est complexe, minéral et tropical. 

Robe La robe jaune pâle brillante et limpide aux reflets vif argent.
Garde 6-8 ans
Nez Un nez de fruits blancs et secs, du citron avec une pointe de curry et de melon vert confit
Temperature Dans un verre Psyché de Lehmann Glass collection Fabrice Sommier servi à 10 /12°C
Bouche La bouche est fraiche avec une finale incisive et une belle longueur soutenue par une touche mordante. Beau classique du cepage riesling sur la jeunesse avec un tres beau potentiel
conseils de dégustation


Salade de lentilles et poitrine de porc confite, Choucroute,

Poissons

Viandes blanches

Volaille

Le domaine "André Ostertag" André Ostertag

Le domaine a été créé en 1966 par Adolphe Ostertag. De nos jours, la famille exploite environ 5 hectares de vignes, en biodynamique, cultivant les cépages principaux et nobles de la région : Riesling, Pinot Blanc, Pinot Gris et Pinot Noir. André Ostertag, propriétaire du Domaine, formule ainsi sa philosophie : "Pour moi, vigneron, un vin de terroir c’est le vin d’un troupeau de vignes dont les racines plongent au plus bas et dont les feuilles captent au plus haut jusqu’à la plus lointaine source. Et la biodynamie, en ce qu’elle agit sur la verticalité de la plante et accroît sa réceptivité aux influences subtiles, renforce probablement le terroir, mais un terroir élargi, allant du centre de la terre aux confins du cosmos, que le vigneron éclaire de son esprit. Passionnant vertige que celui-là, surtout en cette époque charnière où l’avenir de l’homme passe forcément par une ouverture d’esprit et une évolution spirituelle."