Mais qu’est-ce qu’un néo-vigneron ?  

Un néo-vigneron est un homme, une femme qui, par passion, a changé de métier pour devenir vigneron, vigneronne. Leurs parcours sont différents, dans des régions différentes, sans attache particulière à la terre mais avec une forte envie de renouer avec la nature et la production.

Quels profils pour les néo-vignerons ?  

Ces nouveaux vignerons ont des parcours très différents.

Chargé marketing, architecte, informaticien, comptable ou encore journaliste, … les néo-vignerons ont décidé de s’installer en reprenant une activité ou en créant un domaine viticole de toutes pièces. 

Certains arrivent la « fleur au fusil » sans expérience viticole ni préparation quand d’autres sont des amateurs confirmés, au goût prononcé pour la viticulture… Certains arrivent à pérenniser l’activité, d’autres ont du mal à tenir.

Lorsqu’un néo-vigneron rachète un domaine viticole pour des raisons de succession ou parce que le vigneron n’a pas de repreneur et doit partir à la retraite, l’ancien propriétaire du domaine peut accompagner le nouveau vigneron les premiers temps.

Prenons pour exemple le Domaine de la Luolle, nouveau domaine viticole en Bourgogne où Sandrine Dovergne, ancienne enseignante et son mari Olivier, ancien ingénieur en biochimie ont tout quitté pour reprendre un domaine en Côte Chalonnaise. Pour parfaire leurs expériences et produire des vins de qualité, Olivier s’est vu retourner sur les bancs de l’école pour mieux appréhender la viticulture. L’esprit d’entreprendre du couple leur a permis d’acquérir une reconnaissance internationale sur leur façon à sublimer les cépages bourguignons.

Julien Frappa, du Domaine L’Oiseau de Passage en Beaujolais, a longtemps travaillé dans la culture à Lyon avant de se lancer dans la viticulture. Véritable autodidacte du vin, il travaille au plus proche de la nature en créant un écosystème agricole dynamique.

Vigneron engagé pour une viticulture durable 

Malgré les conditions climatiques très compliquées de ces dernières années, la plupart des néo-vignerons sont engagés pour une viticulture durable en produisant sous le label Agriculture Biologique, Biodynamique.

Le Domaine Dupré Goujon, nouveau domaine en Beaujolais, est dans une démarche agroécologique et biologique afin de préserver au mieux la biodiversité.

Camila Opazo, du Domaine Mas Guallar, produit des vins natures et parcellaires qui représentent au mieux les différents terroirs. L'élevage des vins s'effectue en vieilles barriques de chêne pour permettre une évolution et une stabilisation du vin sans faire appel à des procédés chimiques.

Ces vignerons passionnés et engagés qui ont pour but de faire parler chaque terroir, ont de nombreuses anecdotes à nous raconter.

Challenge relevé ! Après nos rencontres avec ces nouveaux vignerons et après de nombreuses dégustations, nous sommes conquis par leur approche et nous sommes ravis de vous faire découvrir notre sélection.

Découvrez ces nouveaux vignerons, aux histoires toutes plus belles les unes que les autres, et qui ont toute leur seconde vie devant eux !