La réponse est… Ca dépend ! Ce n’est pas une science exacte car rappelons le, le vin est vivant !

Chez Vin Malin, nous aimons carafer les vins jeunes pour les aider à développer leurs arômes et arrondir leur texture. Nous utilisons la très élégante carafe à décanter Super Merlot + qui contient également un aérateur (que nous n’utilisons pas systématiquement).

Pour commencer, il est nécessaire de faire une distinction entre les différents types de vin. Carafer ou décanter un vin est une action assez violente, il faut donc garder à l’esprit que tous les vins n’en ressortent pas grandis. On peut les classer en 3 catégories :

• Les rouges charpentés
• Les rouges légers
• Les blancs

Les rouges Charpentés

Les vins rouges charpentés, puissants et taniques sont, en théorie, ceux pour lesquels le carafage sera le plus bénéfique. Ces vins qui peuvent paraître durs et fermés sauront développer différents arômes et s’adoucir grâce à une aération rapide et presque brutale !

Il faut redoubler de prudence avec les vins âgés. Ce geste peut provoquer un choc et casser les arômes du vin. Certains conseillent de décanter les vieux vins afin d’en éliminer le dépôt… N’y pensez même pas si votre vin ne présente pas la structure pour. Il doit être puissant, avoir des tanins présents voire fermes. Etant un geste irréversible, nous préférons souvent ne pas prendre le risque.

Les rouges légers

Nous nous devons d’être prudents avec les vins légers. Ils sont fragiles ! Aussi, il faut être tout particulièrement prudent avec certains cépages tel le Pinot Noir qui produit des vins plus fins que charpentés. Vous pouvez tout de même vous fier au potentiel de garde de l’appellation, du Domaine ou du millésime.

Le mieux pour déterminer si oui ou non vous pouvez carafer / décanter votre vin est avant tout de le goûter. Si une fois la bouteille ouverte vous constatez une évolution du vin, peut-être qu’une simple aération suffit. Vous pouvez donc laissez donc le vin s’aérer, dans la bouteille, en ayant au préalable servi l’équivalent d’un verre afin de descendre le niveau du vin aux épaules de la bouteille. Quand cette dernière est pleine, la surface du vin en contact avec l’air ambiant étant bien trop petite, l’aération est minime !

Les blancs

Si carafer un vin rouge est une habitude pour certains, carafer un vin blanc peut sembler étrange. Et pourtant, un vin blanc s’apprécie également avec une bonne aération ! Il est plutôt conseillé de carafer les vins jeunes et complexes tels de Grands Bourgognes ou des vins d’Alsace. Bien sûr, d’autres vins d’autres régions peuvent bénéficier de ce traitement ! Il faut simplement garder en tête que c’est irréversible. Il est parfois mieux de simplement ouvrir la bouteille, faire baisser le niveau de vin aux épaules et le laisser s’aérer quelques heures…

Les effervescents peuvent être comparés aux vins blancs sur de nombreux points, il est toutefois déconseillé de les carafer si vous voulez en préserver les bulles !!

Gardez à l’esprit qu’il est toujours mieux de goûter afin de s’assurer que le vin présente la structure pour le carafage. Après tout… Il serait dommage de gâcher une jolie bouteille !

Découvrez toute une sélection de carafes et de nombreux autres accessoires sur Tout Autour du Vin !