Quel vin avec la raclette ?

Deux écoles s’affrontent quand il s’agit de choisir son vin pour raclette. Les premiers disent qu’un rouge léger ira à merveille avec la charcuterie et le fromage. Les seconds rétorquent qu’au contraire, il faut privilégier un blanc pas trop sec. Qui a raison ?

En fait, les deux camps sont dans le vrai, car tout est question de goût. D’ailleurs, en parlant du fromage, certaines personnes préfèrent le rouge tandis que d’autres iront plutôt vers du blanc. Si vous êtes en petit nombre, choisissez l’un ou l’autre en fonction des envies de chacun. Si vous prévoyez une grande table, optez pour les deux.

Dans tous les cas, en optant pour un vin blanc de Savoie (Apremont ou Chignin, par exemple), vous êtes sûr de ne pas vous tromper. Les vins de Loire (un demi-sec Montlouis-sur-Loire, par exemple) sont aussi parfaits. Concernant les rouges, optez pour un Beaujolais fruité ou un Côtes du Rhône un peu plus épicé.

Dans tous les cas, si vous voulez mettre l’accent sur le fromage, le vin blanc est préférable. Par contre, si vous voulez marier votre vin avec la charcuterie, privilégiez du vin rouge.

Notre petit conseil : testez les deux et voyez ce que vous et vos invités préférez comme vin avec votre raclette.

Le vin pour une fondue savoyarde

Contrairement à la raclette qui peut se marier avec du rouge ou du blanc, il est très simple de choisir le vin qui ira parfaitement avec votre fondue savoyarde.

En effet, la recette de la fondue savoyarde demande de rajouter quelques centilitres de vin blanc. Dans ce cas, il vous suffira d’acheter plusieurs bouteilles et d’en servir à table. De ce fait, vous avez compris : évitez les vins d’entrée de gamme.

De plus, il y a une règle en vin (surtout avec le fromage) : en choisissant un vin de la même région que le plat, il y a peu de risque de se tromper.

Ainsi, voici quelques vins que nous vous conseillons :

  • L’Apremont ;
  • Le Crépy ;
  • Le Chignin ;
  • Du vin jaune du Jura (un vin assez spécial à tester avant) ;
  • Le Côte du Jura ;

 Sans oublier le Chablis ou les vins de Loire (les mêmes que pour la raclette).

Si vraiment vos invités préfèrent le vin rouge, il vous faut un vin fruité (un Beaujolais, par exemple). Un Pinot noir d’Alsace peut aussi se révéler intéressant.

Le vin avec la tartiflette pour sublimer votre plat

Pour finir avec nos plats d’hiver à base de fromage, intéressons-nous à la tartiflette. C’est une évidence : nous sommes ici sur un plat très riche. Il faudra donc un vin puissant et aromatique pour contrebalancer cela.

Pour répondre à la question : « quel vin pour une tartiflette ? », nous vous incitons à privilégier essentiellement du vin blanc.

Étant donné que la tartiflette est un plat savoyard, vous avez compris qu’un vin de Savoie sera parfait pour réaliser un fabuleux accord mets et vin. Optez alors pour un Chignin, un Jongieux ou une bouteille de Roussette-de-Savoie.

À noter : il est aussi possible de servir une bouteille de Châteauneuf-du-Pape ou de Saint-Joseph en blanc. Leur puissance leur permet d’exister et représente, donc, un mariage parfait.

Dans tous les cas, nous vous recommandons des vins plutôt jeunes qui se caractérisent pour leur fraicheur.

Pour finir, si vous voulez vraiment opter pour du rouge, choisissez, ici aussi, du Beaujolais (Juliénas, par exemple), des Côtes du Jura, de l’Anjou Gamay ou du Pinot Noir.

 

Évidemment, ce ne sont que quelques conseils d’accords mets et vins. Dans tous les cas, le plus important est de se faire plaisir et de passer un bon moment en bonne compagnie. C’est d’ailleurs le but premier de ces plats non ?