Les domaines du Rhône - Vins du Rhône

  • Domaine E. Guigal

    Côte-Rôtie la Mouline, la Turque, la Landonne... le mythe Guigal
     
    Guigal a été lancé en 1946 par Etienne Guigal, au sein du petit village d'Ampuis dans le Nord de la Vallée du Rhône. En 1961, Marcel Guigal, âgé de seulement dix sept ans, rejoint la maison familiale. Son père Etienne devenu inopinément aveugle, c’est à Marcel Guigal que revint la gestion du domaine familial. Sous la direction de Marcel, Guigal change radicalement de dimensions. De l’acquisition de Vidal-Fleury en 1984 à l’achat du Château d'Ampuis, la maison Guigal devient vite incontournable. Le Château d'Ampuis produit en effet les vins les plus prisés de l'appellation Côte-Rôtie : la Landonne, la Mouline et la Turque. A ces trois grands noms il convient d'ajouter le fameux Condrieu La Dorianne, la cuvée Château d'Ampuis, la Vigne de l'hospice à Saint Joseph et les cuvées Ex-Voto en Hermitage. Toutes ces cuvées hors normes bénéficient d'un élevage de trois ans ce qui donne aux grands vins de Guigal leur texture soyeuse. Parallèlement à ces grands vins, Guigal développe une activité de négoce à travers l'ensemble de la vallée du Rhône. Cette gamme à succès est d'une grande régularité, y compris pour le Côtes du Rhône générique.

  • Domaine Yves Cuilleron

    L'un des très grands vignerons du Rhône
     
    Yves Cuilleron est une superstar du Nord de la vallée du Rhône. Il a bâti sa renommée par ses vins de Condrieu, réputés pour être d'une incroyable finesse. Il produit également de superbes Côte-Rôtie et Saint Joseph. Yves Cuilleron a pris les rênes du domaine Cuilleron en 1986 suite à la décision de son oncle Antoine de vendre le domaine. Le succès d’Yves Cuilleron est d'autant plus remarquable que celui-ci n'avait pas d'expérience viticole. Au fil des années, il a acheté de nouvelles parcelles, ce qui a permit d'augmenter considérablement la taille du domaine Cuilleron tant et si bien qu’Yves Cuilleron est devenu l'un des plus importants producteurs de Condrieu.

  • Domaine de Marcoux

    Dirigé par Catherine et Sophie Armenier, le Domaine de Marcoux s’impose au sommet des vins de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Il s’est orienté très tôt vers la culture biodynamique. Ici, les vins possèdent un naturel et une profondeur rares, une énergie et une puissance de bouche qui ne s’appuient sur aucun artifice d’élevage. De grands châteauneuf-du-pape classiques, marqués par l’empreinte des grenaches mûrs vieillissant à merveille.

  • Domaine Richaud

    Vigneron reconnu de Cairanne

     Le domaine Marcel Richaud a réussi à se faire une belle place parmi les plus grands. Il est à l’initiative de l’appellation Cairanne, au nord-ouest d’Orange, appellation créée en 2015. Marcel Richaud reprend le domaine familial à l’âge de 17 ans, quand les raisins étaient tous vendus en coopérative. De son jeune âge, Marcel a souhaité démocratiser ses vins et a commencé à les vendre en bouteilles. Son objectif ? Respecter au maximum ses vignes, ses raisins et son terroir. A la recherche de nouvelles opportunités, Marcel acquiert quelques années plus tard 3 hectares de vignes sur le climat « Ebrescade » et sa notoriété naît, aidée par ses amitiés avec Marcelle Lapierre, Yah Rohel ou encore Jacques Néaupor.

    Marcel cultive ses vignes en agriculture biologique. Les raisins sont récoltés à la main de façon minutieuse. La cueillette est réalisée à des heures précises pour contrôler au mieux la température des raisins. La fermentation démarre uniquement avec les levures indigènes des raisins et est très surveillée pour que la fermentation soit la plus lente possible. Les vins terminent leur fermentation  en cuves ou demi-muids, selon les cuvées. Une fois les vins stabilisés, aucun collage, ni filtrage, seulement un peu de soufre.

    La famille Richaud élabore des vins de qualité et respectueux de l’environnement.

    A ce jour, Marcel est épaulé par Thomas et Claire, ses enfants, qui perpétue l’héritage familial viticole.

  • Domaine Pierre Gaillard

    Un vigneron dynamique emblématique de Côte Rôtie
     
    Issu d'une famille de cheminots, rien ne prédestinait Pierre Gaillard à devenir viticulteur. Après un BTS à Beaune et un Diplôme National d'Oenologie à Montpellier, le jeune néo-rural fait ses armes chez Vidal-Fleury et Guigal. Visionnaire depuis ses débuts (c'est à lui qu'on doit la réhabilitation de la célèbre parcelle "La Turque" !), il acquiert ensuite le "Clos de Cuminaille" à Saint Joseph en son nom propre, puis une parcelle "Côte Rozier" en Côte-Rôtie. Son premier millésime de Saint Joseph issu d’une seule parcelle fût une réussite, salué par la critique ! Depuis Pierre Gaillard a étendu son domaine principalement en Côte Rôtie et Condrieu. Il est aujourd'hui considéré aujourd'hui comme l'un des meilleurs vignerons de la vallée du Rhône et possède 3 domaines en Vallée du Rhône et en Languedoc.

    Ses filles, Jeanne et Élise, prennent depuis quelques années leur place aux domaines, à Crozes Hermitage pour l'une et à Banyuls pour l'autre.

  • Domaine Emmanuel Darnaud

    L’histoire commence en 2001 avec 1.50 hectare de vignes en fermage sur l’appellation Crozes-Hermitage situé au Sud de Tain l’Hermitage. Le domaine grandit chaque année pour atteindre aujourd’hui 15 hectares. Emmanuel Darnaud s'attache particulièrement à mettre en avant la typicité du terroir de chacune de ses parcelles en les vinifiant séparément. Aujourd'hui, le Domaine apparaît comme l'un des incontournables des appellations qu'il produit.

  • Domaine du Monteillet - Stéphane...

    Depuis le XVIème siècle, le domaine du Monteillet appartient à la famille de Villard dont le plus célèbre représentant est Louis Hector, duc de Villard, maréchal de France de Louis XIV (1653-1734).Patiemment, progressivement, les ancêtres de Stéphane Montez, vignerons, mariniers, tonneliers, animés par l’amour du Rhône et le travail de la vigne, rachètent parcelle par parcelle les terres du domaine. Aujourd’hui Stéphane Montez succède à son père Antoine, qui lui a transmis tout son savoir-faire. Stéphane Montez a travaillé pendant deux ans dans différents vignobles du monde, l’Angleterre, l’Australie, la Californie et l’Afrique du Sud. Son expérience internationale lui permet aujourd'hui d'améliorer les techniques du domaine familial et de faire face à certaines difficultés climatiques.

  • Domaine Stéphane Ogier

    Originaire de Côte-Rôtie et depuis 7 générations, la famille Ogier possède une exploitation viticole dans la Vallée du Rhône. La famille pratiquait la polyculture. C'est en 1983 que Michel Ogier a démarré la commercialisation de ses vins en bouteilles, au moment où l'appellation Côte-Rotie connait un essor. Six ans après, Michel Ogier produit et vinifie tous ses raisins. Depuis 2014, Stéphane Ogier vinifie ses vins dans un chai très contemporain situé à Ampuis. Grâce à ses compétences acquises au côté de son père et de ses années à étudier la vigne et le vin à Beaune, ses vins sont d'une qualité exceptionnelle grâce à son exigence, son style et à sa sélection parcellaire pour l'élaboration de ses cuvées. A ce jour, le domaine compte 35 hectares de vignes.
    Deux étoiles au Guide Vert 2021

  • Georges Vernay

    Le domaine emblématique de l'appellation Condrieu
     
    Georges Vernay et ses inlassables efforts pour la défense de l’appellation Condrieu sont devenus légendaires. En effet, bien que seul, Georges Vernay a réussi à ressusciter Condrieu, son talent a inspiré les vignerons du monde entier. En 1997, cette grande figure du Rhône a confié les rênes du domaine familial à sa fille Christine. L’histoire du Domaine Vernay débute en 1953 à partir d’une parcelle d’un hectare et demi en Condrieu dénommée Le Côteau de Vernon. Aujourd’hui, la propriété compte 16 hectares dont 7 en appellation Condrieu. Vernay est devenu synonyme d’un Viognier de grande qualité, néanmoins le domaine développe une gamme impressionnante de vins rouges notamment en Côte Rôtie.

  • Domaine Bonnefond

    Installés à Ampuis, Patrick et Christophe Bonnefond ont repris le domaine familial en 1990 et exploitent 8 hectares situés très majoritairement en appellation Côte Rôtie, ce qui est loin d’être négligeable compte tenu du travail qu’exigent ces coteaux pentus. Les deux frères produisent un gros travail dans les vignes qui sont toutes travaillées à la main et ils réalisent un élevage long (en fûts neufs) et soigné. Aujourd'hui le pari est gagné puisque les vins du domaine Bonnefond sont reconnus par la critique, leur Côte-Rôtie constitue une valeur sûre de l’appellation.

  • Domaine Alain Gallety

    Le Domaine Alain Gallety est un domaine familial situé à Montan en Ardèche. C'est un vigneron talentueux et exigeant qui a fait de son domaine ardéchois est le meilleur représentant de la jeune appellation des Côtes du Vivarais, mais aussi l’une des propriétés à suivre de près dans la vallée du Rhône. Installé sur un solide terroir argilo-calcaire, le domaine s’appuie tant sur le grenache que sur la syrah (ce dernier cépage en particulier pour l’excellente cuvée Syrare). Il possède 15 hectares en argriculture biologique et même biodynamique.

  • Domaine René Rostaing

    René Rostaing est une des plus grandes figures de Côte-Rôtie. Il possède un patrimoine exceptionnel de sept hectares de vignes en Côte-Rôtie dont deux hectares sur la Landonne et un peu plus d’un hectare en Côte Blonde à partir desquels il élabore deux cuvées parcellaires. Il réalise aussi une troisième cuvée avec un soin extrême devenue une référence en Côte-Rôtie. René Rostaing met en œuvre une viticulture raisonnée et réalise les trois cuvées de la même manière. De ce fait,  les différences que l’on perçoit entre les cuvées proviennent donc seulement de la typicité des terroirs.

  • Domaine Laurent Combier

    Le Clos des Grives au firmament de Crozes-Hermitage
     
    Le Domaine Combier est avec le Domaine Graillot le domaine phare de l’appellation Crozes Hermitage. Le domaine comprend 20 hectares de vignes dont 90% sont en rouge. Maurice Combier acquit ce domaine situé au nord de Pont-de-l'Isère en 1962. Quand Laurent Combier prit la relève de son père, l'appellation Crozes Hermitage était relativement inconnue. Apprendre à obtenir une parfaite maturité des raisins et moderniser le chai furent les première préoccupations de Laurent Combier . Héritier d’un savoir faire mais avant tout d’une philosophie, Laurent a hissé son domaine parmi les meilleurs du Rhône notamment au travers de sa cuvée le Clos des Grives. D’une grande régularité, les vins du domaine sont dotés d’une belle aptitude au vieillissement.

  • Domaine Jeanne Gaillard

    Le domaine JEANNE GAILLARD est nouveau dans le paysage viticole des côtes du Rhône nord, le vignoble est situé aux confins de 3 départements(Rhône, Loire, Drôme). Communes de Marsaz, Malleval, Ternay. Après plusieurs années passées sur le domaine familial, avec un BTS de commercialisation et un BTS en viti-oeno à Beaune et plusieurs stages en France (Bourgogne) et à l'étranger (Californie).
    En 2008, la fille de Pierre Gaillard se lance dans l'élaboration de ses vins et reprend 5 hectares en IGP Crozes-Hermitage et 8 en IGP des Collines Rhodaniennes .
    Le sol est composé de galets roulés, sableux, sables légers de granits détritiques et elle manie à la perfection les cépages rouges (syrah, merlot) et blancs (viognier, roussanne, marsanne,chardonnay, muscat).
  • Domaine Jean-Louis Chave

    Jean-Louis Chave, le vigneron mythique d'Hermitage
     
    Au domaine Chave on est vignerons de père en fils depuis 1481. Établie sur la commune de Mauves non loin de Cornas, la propriété est aujourd’hui conduite par Jean-Louis Chave qui a pris la succession de son père Gérard. Robert Parker décrit ce duo familial comme « deux des meilleurs vinificateurs de la planète ». Le Domaine Chave possède une magnifique collection de terroirs qui, une fois réunis en bouteille donnent une finesse et une complexité magiques. Jean-Louis Chave propose notamment des vins rouges et blancs de l’appellation Hermitage ainsi que des vins rouges de l’appellation Saint-Joseph. Les vins blancs d’Hermitage sont le fruit d’un assemblage de Marsanne et Roussanne issus des terroirs Maison Blanche, Peléat, l’Hermite et les Roucoles. Les Hermitages rouges sont quant à eux issus des terroirs les Bessards, le Méal, l'Hermite, Peléat et les Roucoles. Certaines années, le Domaine Jean-Louis Chave propose la cuvée Cathelin. Cette cuvée exceptionnelle tire sont nom de l’artiste Bernard Cathelin, un ami de la famille Chave qui a dessiné l’étiquette de cette cuvée qui vit le jour en 1990. Dotés d’une grande capacité de garde, les vins du Domaine Chave sont des modèles d’élégance que les amateurs du monde entier s’arrachent.

Filtrer par

Prix
Couleur
Millésime
plus... moins
Typologie
Format
plus... moins
Particularité
Classification
Châteaux & Domaines
plus... moins
Appellation
plus... moins
Accords mets-vin
plus... moins
Contactez-nous par messenger Vin-Malin