Imprimer
Anne et JF Ganevat "Madelon" rouge

Anne et JF Ganevat "Madelon" rouge

New product


- Vin de France

More details

Vin rouge Bouteille 75cl 11,5°

Un pur moment de gourmandise, très pur et sur le fruit

Cette cuvée Vin de France est issue à 75% de gamay venu de Morgon, dans le Beaujolais et de 25% de cépages jurassiens, notamment Trousseau et le trop méconnu Enfariné. Elle doit son nom à Madeleine "Madelon" Vivant, une voisine de Jean-François Ganevat, une force de la nature décédée fin 2019 à 86 ans. Ce vin typé nature, rustique et très gourmand était l'un de ses préférés.

Cuvée non collée, non filtrée, sans soufre ajouté.

28,50 €

TTC

7 bouteilles disponibles

* calculé pour achat à l'unité.
La règle est d'1 point pour 1 euro dépensé
Robe Robe claire aux reflets rosés
Garde Prêt à déguster
Nez Très gourmand, sur la confiture de cerise, la mûre et les épices douces
Temperature 15-16°C
Bouche D'une forte "picolabilité" selon les mots de Ganevat, sur le fruit avec des tanins fins
Cépage 75% Gamay, 25% Trousseau et Enfariné
conseils de dégustation


à ouvrir 2h avant dégustation

Apéritifs

Charcuterie

Viandes rouges

Après quelques années passées chez Jean-Marc Morey à Chassagne-Montrachet, Jean-François Ganevat est revenu s'installer au domaine familiale dans le Jura, en Combe de Rotalier en 1998. Marquant la 14ème génération de vignerons, il a opéré une petite révolution en convertissant le domaine à la biodynamie. Proche de la philosophie des vins naturels, Jean-François Ganevat a une idée bien marqué de ce que doit être un grand vin. Il a découpé le terroirs en une multitude de cuvées parcellaires, chacune avec sa propre personnalité et son propre terroir.

Afin de faire face aux aléas climatiques et aux rendements variables ces dernières années, Jean-François Ganevat et sa soeur Anne ont également développé une activité de négoce sous leur nom.  Côtes du Jura ou vin de France, les vins, rouges ou blancs mais toujours du Jura, valent le détour. À découvrir !

Le domaine a été vendu en Septembre 2021 à un investisseur mais pas d'inquiétude ! Jean-François Ganevat en conserve la direction,  continuant à vinifier et élever les vins. Il va pouvoir se consacrer pleinement, avec l’esprit encore plus libre, à sa passion de la vigne et des vinifications.