Les Châteaux de Bordeaux - Vins de Bordeaux

  • Château Lascombes

    Deuxième Grand Cru Classé de Margaux
    Lascombes, de retour au sommet de Margaux
     
    Château Lascombes est sur les derniers millésimes l’une des étoiles montantes de l’appellation Margaux. Comme beaucoup de crus classés du Médoc, les origines de la propriété remontent à des temps immémoriaux. Il faut remonter au dix septième siècle pour que la famille Durfort de Duras donne naissance divise en deux l’une de ses propriétés, une partie correspondant à Durfort-Vivens, une autre à Lascombes. Cette dernière partie fût acquise par la famille de Lascombes qui léga son patronyme au domaine. Château Lascombes connut par la suite de nombreux propriétaires jusqu’à ces dernières années. En effet, en 2011, le fond Colony Capital vendit le château et ses quatre vingt quatre hectares de vignes à la Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français. Propriétaire pendant près de dix ans Colony Capital engagea le célèbre œnologue conseil Michel Rolland et des travaux pharaoniques. Les résultats ne tardèrent pas à porter leurs fruits, Château Lascombes se retrouvant vite digne de son rang de grand cru classé de Margaux. A la vigne, l’encépagement est reparti à peu près en parité entre le Merlot et le Cabernet-Sauvignon. Les vins empruntent un style moderne réussit jouant sur la concentration.

  • Château Malescot St Exupery

    Troisième Grand Cru Classé de Margaux
    Malescot Saint Exupery, des vins d'excellence parés pour la garde
     
    Malescot Saint Exupery est l’un des propriétés de Margaux les plus en vue du moment. Si de nombreux domaine de l’appellation ont su hisser le niveau de leur production peu ont autant progressé que Malescot Saint Exupery. Propriété de la famille Zuger depuis 1955, ce cru a peu à peu réussit à s’imposer parmi les grands de Margaux. Le domaine démarre pourtant avec sept hectares de vignes. Patiemment, la famille Zuger agrandit son vignoble au fil des ans notamment en acquérant des parcelles de Château Marquis d’Alesme Becker. A ce jour Malescot Saint Exupery dispose de 23 hectares de vignes situés sur le versant Est de l’appellation Margaux. C’est sur ce terroir de premier ordre que sont produits des vins d’une impressionnante régularité. Une conduite précise du vignoble alliée à l’emploi de techniques de vinification innovantes donnent des vins racés et d’une grande intensité. Ces vins d’une élégance rares gagnent évidement à séjourner longuement en cave.
    Domaine noté: La RVF 2014: 2** (très grand domaine)
    Bettane & Desseauve 2014: 4BD (producteur de très haute qualité)

  • Château Marquis de Terme

    Quatrième Grand Cru Classé de Margaux
    Marquis de Terme, producteur de grands vins
     
    Les origines du Château Marquis de Terme datent de 1762 quand Demoiselle Ledoulx d’Emplet apporte le domaine en dot à François de Péguilhan, Marquis de Terme. Après la Révolution Française, plusieurs propriétaires se succèdent mais c’est la famille Feuillerat qui assura pendant plus d’un siècle, la renommée du Château Marquis de Terme à Margaux. En 1935, le domaine est racheté par la famille Sénéclauze qui est toujours détentrice de ce quatrième cru classé. De gros travaux ont été réalisés dans la vigne dans les années cinquante puis le château s’est équipé d’un nouveau chai en 1981. Ces investissements ont permis au Château Marquis de Terme d’améliorer la qualité des vins. Jean-Pierre Hugon est depuis 1974 le régisseur du Château Marquis de Terme, il réalise des margaux séduisants au très bon rapport qualité/prix.

  • Château Palmer

    Palmer, l'un des grands noms de Margaux
     
    Château Palmer doit son nom au major général de l’armée britannique, Charles Palmer, qui achète en 1814 ce domaine viticole de Margaux à la famille de Gasq. Château Palmer passa ensuite en 1853 entre les mains de deux banquiers, frères de surcroît, Isaac et Émile Perreire. À la suite de son classement de troisième cru classé de 1855, les frères Perreire érigent un magnifique château sur la propriété. La crise du phyloxerra et le conflit international contraignent ces frères à vendre Château Palmer. Les Mahler-Besse, Sichel, Ginestet et Miailhe s’en portent acquéreurs en 1938 et hormis les deux dernières familles, ils en sont toujours propriétaires. C'est avec le millésime 1961 que Palmer devient un mythe en proposant un vin d'une qualité exceptionnelle surpassant celui de Château Margaux. Depuis 1998, le château a encore élevé son niveau en gagnant en complexité. Château Palmer est dirigé depuis 2004 par Thomas Duroux, un trentenaire qui a vinifié dans les meilleurs domaines du monde. Sous l'égide de son jeune et talentueux directeur, les derniers millésimes du cru se montrent concentrés et précis. Château Palmer réalise un second vin très coté en appellation Margaux, l’Alter Ego de Palmer.

  • Château Prieuré-Lichine

    Prieuré Lichine, des vins caractéristiques des grands Margaux
     
    Château Prieuré-Lichine était autrefois appelé Prieuré-Cantenac. Il devient Prieuré-Lichine en 1953, deux ans après l’acquisition d’Alexis Lichine. Le Château Prieuré-Lichine ainsi que toute la filière viticole bordelaise doit beaucoup à cet homme qui a tant fait pour la promotion des vins de cette région. Dans la foulée, ce grand homme du vin et des mots, acquiert le Château Lascombes. Le fils d’Alexis Lichine, Sacha, dirigea Château Prieuré-Lichine à partir de 1987. Ce quatrième cru classé de Margaux est depuis 1999 la propriété du Groupe Ballande. Depuis l’acquisition de cette famille connue dans l’agroalimentaire du Pacifique sud, Château Prieuré-Lichine reçoit les conseils de l’œnologue Stéphane Derenoncourt qui réussit à réaliser des vins fins, élégants et complets.

  • Château Rauzan-Gassies

    Deuxième Grand Cru Classé de Margaux
    Château Rauzan-Gassies, l'un des classiques de l'appellation Margaux
     
    Château Rauzan-Gassies a été fondé au milieu du XVIIe siècle par Pierre de Rauzan qui était fermier de Château Latour et Château Margaux, ainsi que descendant d’un conseiller au parlement de Bordeaux. Gassies était une maison noble de Bordeaux. Plusieurs terres à proximité du château furent rachetées et formèrent deux châteaux distincts : Château Rauzan-Gassies et Château Pichon-Longueville. Château Rauzan-Gassies partagea ses terres jusqu’à la Révolution avec Château Rauzan-Ségla. Ce deuxième cru classé de Margaux appartient depuis 1946 à la famille Quié. Jean-Philippe Quié s’évertue, grâce à de nouvelles installations techniques et à un travail de qualité, à donner à ce margaux tout le potentiel dont il dispose. Château Rauzan-Gassies produit un second vin, Le Chevalier de Rauzan-Gassies.

  • Château Rauzan-Ségla

    Deuxième Grand Cru Classé de Margaux
    Rauzan Ségla, un grand Margaux dans le giron de Chanel
     
    Château Rauzan-Ségla est né en 1661 grâce à Pierre de Rauzan qui était fermier de Château Latour et Château Margaux, ainsi que descendant d’un conseiller au parlement de Bordeaux. Château Rauzan-Ségla partagea ses terres jusqu’à la Révolution avec Château Rauzan-Gassies. Au classement de 1855, Château Rauzan-Ségla est classé second cru juste derrière Château Mouton-Rothschild. Frédéric Cruse, propriétaire de Château Rauzan-Ségla , construisit en 1903 l’actuel château. Château Rauzan-Ségla est aujourd’hui la propriété de la Famille Wertheimer (Chanel), il est dirigé par John Kolasa qui réalise des margaux à la hauteur de son rang avec un beau potentiel de garde. Château Rauzan-Ségla réalise un second vin, le Ségla.
     
    Domaine noté: La RVF 2014: 2* (très grand domaine)Bettane & Desseauve 2014: 4BD (producteur de très haute qualité)

  • Château Cantemerle

    Cinquième Grand Cru Classé du Haut-Médoc
    Cantermerle, une propriété empreinte d'histoire
     
    Situé à Macau en AOC Haut-Médoc, l’histoire du Château de Cantemerle débute en 1354 lorsque le Seigneur de Cantemerle payait la dîme avec un tonneau de clairet ! Durant plusieurs siècles la production viticole sur le domaine n’était qu’une petite partie de la vie du Cantemerle. Les vins présentent une robe éclatante, un bouquet de fruits persistant et un corps souple et vigoureux aux agréables notes de vanille. Château Cantemerle produit un second vin Les Allées de Cantemerle.

  • Château La Lagune

    Troisième Grand Cru Classé du Haut-Médoc
    En ascension vers les sommets du Médoc
     
    Château la Lagune est l’un des rares crus classés de l’appellation Haut Médoc. Ses origines remontent au dix-septième siècle où la propriété est alors connue sous le nom de Grand La Lagune. A ce jour l’origine de ce nom reste un mystère. Château La Lagune se trouve être en réalité une magnifique chartreuse jonché sur un terroir réputé du Haut-Médoc. Déjà investie dans le bordelais, la famille Frey a acquis ce troisième cru classé en 2000. Propriétaire ou actionnaire de maisons de renom telles que Paul Jaboulet Aîné et Billecart-Salmon, la famille Frey souhaitait acquérir un cru classé capable de rivaliser avec les plus grands. Depuis 2004, Caroline Frey est à la tête de la propriété où elle a su imprimer son style en très peu de temps. Directeur technique du Château depuis plus de 30 ans, Patrick Moulin travaille en étroite collaboration avec la major de la promotion 2003 de la Faculté d’œnologie de Bordeaux. En 2004, Château La Lagune a pris le virage de l’agriculture raisonnée et biologique. Enfin c’est en 2008 que le domaine a franchi un pas supplémentaire en commençant à tester la biodynamie. Les nouveaux propriétaires de Château La Lagune ont également lourdement investi pour redonner à la belle endormie son lustre d’antan. Les vins de Château La Lagune sont réputés pour leur puissance en petit verdot. Ce cépage confère à ces vins leur force et leurs notes épicées.

  • Château Potensac

    Potensac, dans le sillage de Leoville-las-Cases
     
    Potensac est un nom bien connu des amateurs de vins de bordeaux. Entré dans le giron de la famille Delon par le biais d’un mariage, ce château bénéficie de tout le savoir-faire de ses célèbres propriétaires. Ces derniers, figures incontournables du Bordelais détiennent quelques pépites dont les plus célèbres sont Léoville-las-Cases et Nénin. Il faut savoir que les vins de Potensac sont en réalité le fruit de trois propriétés Médocaines: Potensac, Gallais Bellevue et Lassalle. La surface du vignoble représente cinquante trois hectares où le Cabernet-Sauvignon domine logiquement le Merlot et le Cabernet Franc. De ce fait il est souvent nécessaire d’attendre 2 ou 3 années avant de profiter pleinement du style gourmand des vins de Château Potensac. Bien que non classé, beaucoup considèrent que le cru est d’une qualité supérieur à certains de ses voisins auréolés du prestige de 1855. Les prix demeurant sages, Potensac constitue un très beau rapport qualité/prix.

  • Château Sociando-Mallet

    Jean Gautreau l'a hissé au niveau des meilleurs
     
    Château Sociando-Mallet se nomme ainsi car Monsieur Sociando fut son 1er propriétaire et Mme Veuve Mallet acheta le domaine en 1850. Mais Château Sociando Mallet mériterait d’être appelé Jean Gautreau tant cet homme, qui acquiert en 1969 un domaine quasiment à l’abandon, a réussi à faire de ce cru bourgeois du haut-médoc une figure emblématique de l’appellation. Château Sociando-Mallet dispose des mêmes terroirs que Château Montrose et Château Latour. Jean Gautreau a réalisé un travail de sol et de vinification admirable pour produire un haut-médoc somptueux, constant, qui traverse de longues années. Délibérément, Château Sociando-Mallet ne souhaite intégrer aucun classement, sa réputation auprès des amateurs n’est plus à faire. A force de patience et de travail, Jean Gautreau a hissé Sociando-Mallet au niveau des meilleurs 2nds crus classés du Médoc. Fort de 95 hectares, le vignoble donne des vins très aromatiques. Souvent discret dans sa jeunesse, ils se révèlent pleinement avec le temps. D'une régularité sans faille depuis près de 30 ans, le domaine produit de véritables chef d'oeuvre.

  • Château Croizet-Bages

    L'un des grands classiques de Pauillac
     
    Le Château Croizet-Bages bénéficie d’un très beau terroir sur le plateau de Bages à proximité des chateaux Lynch-Bages et Grand Puy-Lacoste. Coincé entre Pauillac et Saint Julien, le plateau de Bages tient son nom de la famille éponyme qui en fût propriétaire au cours du 16ème siècle. Ce plateau comporte de nombreux domaines qui rendent tous hommages à la famille Bages dont Lynch-Bages, Haut-Bages Libéral et Croizet Bages. Si Château Croizet-Bages voit ses origines remonter au 16ème siècle, il faut attendre le 18ème siècle pour qu’il acquière son nom actuel en devenant la propriété des frères Croizet. Après avoir appartenu à l’Américain J-B. Monnot, détenteur de la marque ‘Klaxon’, ce cru classé de Pauillac est désormais la propriété de J-M. Quié qui détient également le Château Rauzan-Gassies à Margaux. À Château Croizet-Bages, tout est mis en œuvre aujourd’hui pour rivaliser avec les voisins de son appellation. De gros efforts de modernisation ont été réalisés afin d’exprimer pleinement la nature des sols et sous-sols du vignoble. Croizet-Bages s’étend sur 28 hectares avec un encépagement moyen de 50% de cabernet-sauvignon, 40% de merlot et 10% de cabernet franc. Château Croizet-Bages propose un 2nd vin dénommé La Tourelle de Croizet-Bages.

  • Château Duhart-Milon Rothschild

    Dans les pas de Château Lafite
     
    Château Duhart-Milon Rothschild est intimement lié à son illustre voisin: Lafite-Rothschild. Duhart-Milon fût crée par la famille Mandavy au XIXe siècle. Peu après ce fût au tour de la famille Castéja d’acquérir le domaine qu’il fusionna avec une propriété appelée Duhart. Selon la rumeur ce domaine devait son nom à un célèbre flibustier dénommé Duhart qui après avoir servi la couronne termina sa vie à Pauillac. C’est ainsi que la famille Castéja se retrouva à la tête d’un château de près de 40 hectares qui fût nommé Duhart-Milon. Bien que non doté de château, Duhart-Milon fût classé 4 ème cru classé en 1855. Le château a appartenu pendant près d’un siècle à la famille Castéja avant sa vente en 1937 et la succession de 5 propriétaires. Les Domaines Barons de Rothshild disposent de Château Duhart-Milon depuis son rachat en 1962. Jadis, les raisins de Duhart-Milon Rothschild entraient dans la composition des 2nds vins de Lafite- Rothschild. Le Château Duhart-Milon Rothschild a quasiment été replanté depuis l’appartenance aux Domaines Baron de Rothshild. Il a fallu attendre l’épanouissement de la vigne et de tous les efforts de son directeur Charles Chevallier, pour que ce cru classé de Pauillac soit une valeur sûre du Médoc. Château Duhart-Milon Rothschild propose son second vin, Moulin de Duhart.

  • Château Grand-Puy Ducasse

    Des vins racés et élégants
     
    Château Grand Puy Ducasse voit son histoire étroitement liée à celle de son frère jumeau Grand Puy Lacoste. Au Moyen-Age, ces 2 célèbres crus de Pauillac ne formaient qu’un seul et même domaine dénommé Grand Puy. Au XVIIIe siècle, le domaine devint la propriété de la famille Ducasse qui donna son nom actuel. Grand Puy Ducasse demeura sous le contrôle de la famille Ducasse pendant plus de 3 siècles. Comme ce fût le cas pour de nombreux châteaux Médocains, il connût par la suite de nombreux propriétaires jusqu’à ce qu’en 2004 le Crédit Agricole rachète le domaine et tente de valoriser au mieux le potentiel exceptionnel de ce grand cru classé. Aujourd’hui, la propriété compte 59 hectares dont 40 plantés en vignes. Très en vue depuis plusieurs millésimes, il a en commun avec ses voisins Lynch Bages, Lafite et Mouton Rothschild un magnifique terroir de graves. Le vignoble est composé de Cabernet-sauvignon (62%) et de merlot (38%). Cet encépagement fait du Château Grand-Puy Ducasse un vin racé, élégant, réputé pour sa complexité aromatique et atteignant un parfait épanouissement au fil des années.
     
    La RVF 2014: SélectionnéBettane & Desseauve 2014: 2BD (production sérieuse et recommandable)Robert Parker: Recommended

  • Château Grand-Puy-Lacoste

    L'une des valeurs montantes de Pauillac
     
    Château Grand Puy Lacoste se vit attribuer le rang de 5 ème cru classé en 1855. Bien que cela soit le dernier rang du célèbre classement, ce domaine n’en reste pas moins l’une des étoiles montantes de Pauillac. Tout comme d’autres 5 èmes crus comme Pontet-Canet ou Lynch-Bages, Grand Puy Lacoste dépasse largement son classement initial tant en termes de qualité que de prix. Grand-Puy-Lacoste est situé à proximité de la Gironde sur le plateau de Bages. Propriété de la famille Borie, Grand-Puy-Lacoste compte parmi les meilleurs de Pauillac. Etabli non loin de Lynch-Bages, Grand-Puy-Lacoste partage avec ce dernier une histoire commune. En effet, à l'origine les 2 domaines n'en formaient qu'un seul connu au moyen-âge sour le nom de Grand Puy. Ses vins sont vinifiés dans un style corsé et se révèlent être de parfaits candidats pur les longs séjours en cave. Les 52 hectares de vignes de la propriété son vendangés tardivement. Aujourd’hui Château Grand Puy Lacoste est détenu par la famille Borie qui possède également le célèbre Château Ducru-Beaucaillou à Saint Julien.

Filtrer la liste

Classification

Châteaux & Domaines

Prix

5 € - 4805 €