Imprimer
Château Filhot 2015

Château Filhot 2015

New product


AOC - Sauternes

Plus de détails

Blanc Bouteille 75cl 13,5°°
Wine Spectator
92/100

Ce vin offre de la joie à l’état pur, sa luminosité éclairera son instant de dégustation de cet esprit hédoniste et à partager de ce que le vin peut offrir de plus beau.
De « la lumière à boire » comme l’a écrit Fréderic Dard le père de San Antonio.

A déguster dans un verre Psyché de Lehmann Glass collection Fabrice Sommier à 10-12°C

30,00 €

TTC
45 bouteilles disponibles

Robe La robe est d'un jaune or brillant avec des reflets dorés. Sa limpidité est déjà au premier regard un instant de connivence
Garde 15-20 ans
Nez Un nez d'abricot sec et de mangue avec une touche de thé noir et une pointe de poivre blanc. Cela évolue de minutes en minutes afin de découvrir à chaque moment des arômes frais et complexes différents.
Temperature 10 - 12°
Bouche La bouche est grasse, onctueuse et douce avec une belle complexité et une longueur très fraiche et puissante.
conseils de dégustation


Terrine de pieds de porc et foie gras, Poularde de Bresse juste rôtie, Tartelette de poire et roquefort, Tajine de veau aux abricots et cannelle
Château Filhot Château Filhot
La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château Filhot, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux. Il avait imposé, à l'époque, l’usage de l’appellation Sauternes à la place de l’ancienne appellation " vin de Langon " pour les vins liquoreux de cette région. Le Château Filhot fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château Filhot est ensuite diffusé mondialement, jusqu’à la fin du 19ème siècle, sous le nom de Château Sauternes.Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901. En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 70.Une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gère le domaine depuis 1974. Son fils Gabriel participe à la gestion depuis 1996.