Imprimer
Château Carbonnieux Blanc 2016

Château Carbonnieux Blanc 2016

New product


AOC - Pessac-Léognan

Plus de détails

Blanc Bouteille 75cl
Bettane et Desseauve
94 /20
Wine Spectator
89-92/100

Le château Carbonnieux blanc est un Grand cru classé de l'appellation Pessac-Léognan. Le vignoble, qui s'étend sur une superficie totale de 42 hectares en cépages blancs bénéficie d'une gestion parcellaire en lutte raisonnée intégrée. Le vin est élevé en barriques bordelaises (dont 25% en bois neuf), avec bâtonnages réguliers. Le millésime 2016 est issu d'un assemblage de 65% de Sauvignon Blanc et de 35% de Sémillon.

Eau de Carbonnieux : Qu’a donc à voir un château aussi prestigieux avec de l’eau minérale. Rappelons-nous tout d’abord qu’avant d’être la propriété de la famille Perrin, ce château fut administré par les moines bénédictins de l’abbaye de Sainte-Croix. De la moitié du XVIII eme siècle jusqu'à la Révolution, ils furent à l’origine de l’amélioration qualitative du château grâce à leur connaissance du terroir et leur expertise en vinification. Mais ce que retient la légende au sujet de ces moines vignerons, c’est leur astucieux sens du commerce... Les moines eurent en effet l’idée d’étiqueter leur vin blanc, exceptionnellement limpide, « Eau minérale de Carbonnieux ». Cette soit disante « Eau » était ensuite vendue en terre ottomane, territoire où les vins étaient proscrits. En effet, la loi islamique interdisait toute consommation d’alcool et les prescriptions coraniques d’abstinence étaient scrupuleusement respectées. On imagine aisément que l’idée de tromper ainsi les infidèles musulmans ne devait pas déplaire aux bénédictins et que ces pratiques peu catholiques ne terminaient pas forcément au confessionnal ! Et c’est ainsi que cette mystérieuse boisson arriva sur la table du Sultan de Turquie qui s’exclama : « Si les eaux minérales françaises sont aussi bonnes, pourquoi ces gens-là prennent-ils la peine de faire du vin ? ». Une variante à cette histoire raconte que les vins blancs de Carbonnieux auraient été introduits à Constantinople par une belle Bordelaise enlevée par un corsaire et offerte au Sultan. Elle lui fit connaître la fameuse « Eau de Carbonnieux », ce qui décida le sultan à lui rendre sa liberté. L’histoire de l’ « eau minérale de Carbonnieux » est sûrement apocryphe mais elle montre joliment l’estime portée à ce grand vin de Graves.

34,00 €

TTC
1 bouteille disponible

Robe Jaune très pâle avec des reflets argent
Garde A boire maintenant
Nez Fruits blancs et secs avec des aromes puissants d'agrumes
Temperature 12°C
Bouche Bouche fraîche et friande avec une acidité gourmande et beaucoup de longueur
conseils de dégustation


Bar au beurre blanc et riz safrané

Fruits de mer

Poissons

Volaille

Viandes blanches

Carbonnieux, au sommet des vins de Graves grâce à Antony Perrin
 
Construit durant la guerre de 100 ans, ce domaine a longtemps été sous la coupe des moines de l’abbaye de Ste-Croix. Comme souvent c’est donc au travail monastique que cette propriété s’est convertie à la viticulture. Pourtant, la culture de la vigne fut abandonnée durant de longs siècles. Il faudra attendre le dix-huitième siècle pour que des moines plantent de nouveau de la vigne. Ceux-ci diffusèrent largement les vins de Carbonnieux. Le sultan ottoman aurait même été séduit par ces vins. Au fil des siècles le Château Carbonnieux a traversé avec fracas l’Histoire: crise du phylloxéra, krach boursier, les guerres mondiales. Quand la famille Perrin se porte acquéreur en 1956 de Château Carbonnieux, la bâtisse et la vigne sont dans un état de délabrement avancé. Mais après avoir replanté de la vigne et des timides débuts sur les premiers millésimes, la famille Perrin sent que ce château possède un réel potentiel. Carbonnieux fait ainsi son entré dans le classement des vins de Graves de 1959. De gros investissements ont également permis, dans les années 80, d’équiper le château des meilleurs outils de vinification. Château Carbonnieux réalise un pessac-léognan blanc et rouge de grande classe. Ce cru classé de Graves est aujourd’hui dirigé par Eric et Philibert Perrin qui succèdent à leur père Anthony. C’est en grande partie à ce dernier que Château Carbonnieux doit son actuelle réputation qui lui permet de rivaliser avec ses voisins Smith-Haut-Lafitte et Haut-Bailly.