Imprimer
Primeur Château Gruaud Larose 2018

Château Gruaud Larose 2018

New product


AOC - Saint-Julien

More details

Rouge Bouteille 75cl
Bettane et Desseauve
97-98 /100
JM Quarin
95/100
Wine Advocate
95-97 /100
RVF
18-19/20

Le plus beau millésime du Château depuis des années !

Ces dernières années, le Château Gruaud Larose s’est maintenu et ses vins ont gagné en plénitude et en élégance, tout en gardant leur légendaire puissance. Bon nombre de dégustateurs s'accordent à dire que c'est le plus beau millésime du Château depuis des années ! Les conseils de l'œnologue Eric Boissenot et le traitement homéopathique d'un vignoble presque inchangé depuis plus de 200 ans sont deux qualités indéniables du Château Gruaud Larose. L'élevage en fûts à 50% neufs de 16 mois aide le vin à acquérir son potentiel de garde, toujours très long au château.

85,00 €

tax incl.
3 bouteilles disponibles

Robe Robe rouge brillante à reflets violine
Garde Très longue garde, typique de ce château
Nez Nez intense de petits fruits rouges rouges et noirs avec une touche mentholée et florale
Temperature 16-18°C
Bouche Bouche intense, musclée avec des tanins ciselés, de la fraîcheur et une très longue finale épicée
conseils de dégustation


Carré de mouton, canette farcie au foie gras...

Gibier

Plats épicés

Plats en sauce

Viandes rouges

Charcuterie

Viandes blanches

La classification officielle des vins de Bordeaux de 1855 a été établie sur demande de Napoléon III, lors de l'exposition universelle de Paris de 1855. Réalisé par la Chambre de commerce de Bordeaux, ce classement n'inclut que des vins de la rive gauche de la Garonne, qui en dépendaient, et aucun de la rive droite, qui dépendaient de celle de Libourne.

Les vins ont été classés par ordre d'importance de l'époque, du 1er au 5ème cru en se basant sur les prix de ces vins et non pas sur dégustation. Même si l'on peut considérer que les prix de l'époque découlent de la qualité des vins en question. Tous les rouges viennent de la région du Médoc sauf le Château Haut-Brion produit dans les Graves.  Quant aux vins blancs, seuls les liquoreux de Sauternes et Barsac ont été classés, sur 3 niveaux.

Ce classement n'a connu que deux changements depuis sa création :

  • Le premier intervient le 16 septembre 1855, alors que l'exposition universelle de Paris n'est pas encore terminée : Château Cantemerle est alors ajouté comme cinquième cru. La demande du propriétaire de l'époque, Caroline de Villeneuve-Durfort, a été acceptée par le Syndicat des courtiers de Bordeaux car le domaine vendait jusqu'en 1854 directement à ses clients (surtout néerlandais), sans passer par les négociants bordelais, qui n'ont donc pas pris en compte son prix sur plusieurs années.
  • Le second a lieu le 21 juin 1973 : Château Mouton Rothschild obtient de passer du rang de deuxième à premier cru, par décision signée du ministre de l'Agriculture Jacques Chirac, donnant satisfaction aux demandes répétées (déposées en 1961, 1969 et 1971) du propriétaire de Mouton, Philippe de Rothschild. La devise du domaine passe ainsi de « Premier ne puis, second ne daigne, Mouton suis » à « Premier je suis, second je fus, Mouton ne change ».