LA SÉLECTION VIN MALIN - Vins de Bordeaux

  • Les blancs de Bordeaux

    Aujourd’hui, la région de Bordeaux est surtout connue pour sa production de vins rouges. Pourtant, savez-vous que, jusqu’en 1970, on produisait plus de vins blancs de Bordeaux que de vins rouges ? Cela témoigne du véritable savoir-faire des vignerons bordelais dans la production de vin blanc de grande qualité.

    Il existe deux grands types de vins blancs de Bordeaux : les vins blancs secs, fruités et nerveux, et les vins liquoreux, ronds et aux notes florales. Dans tous les cas, chaque vin de Bordeaux blanc est issu des cépages sauvignon (le cépage phare de la région), sémillon et muscadelle auquel s’ajoute un terroir exceptionnel proposant des terres argileuses ou calcaires.

    Parmi les appellations les plus réputées en vin blanc de Bordeaux, on trouve évidemment l’AOC Bordeaux Blancs. Mais aussi l’AOC Médoc, l’AOC Pessac-Léognan ou encore l’AOC Graves (toutes disponibles en ligne).

    Ce vin qui possède un potentiel de garde de 2 à 5 ans est idéal aussi bien en apéritif (avec des huîtres du bassin d’Arcachon, par exemple) que pour accompagner du saumon ou des lasagnes au fruit de mer. Concernant le fromage, on opte de préférence pour du cabretin tandis qu’il s’accorde très bien avec un dessert fruité.

    Peu importe le vin bordelais que vous recherchez, vous êtes à la bonne adresse pour trouver la bouteille qu’il vous faut au meilleur prix.

  • Les rouges de Bordeaux

    Le vignoble bordelais jouit d’une excellente renommée mondiale. Surtout réputée pour ses vins rouges de caractère, la région offre de multiples créations pour répondre aux envies de tous les amateurs de bons vins.

    Que vous soyez à la recherche d’un vin rouge de Bordeaux grand cru classé pour offrir ou d’une bouteille à consommer immédiatement, vous trouvez facilement sur notre site la bouteille de vin de Bordeaux rouge qu’il vous faut.

    À savoir : la production de vins rouges bordelais est réalisée majoritairement à partir de merlot (plus de 60%). Nous trouvons ensuite du cabernet-sauvignon (25%), du cabernet franc (10%) et, finalement, du malbec, du petit verdot et du carmenère. Concernant les sols, les terroirs très divers (graves, argiles, calcaires, limons, sables, etc.) favorisent la création de vins très différents.

    Parmi les AOC les plus réputées de la région, il est impossible de passer à côté de l’AOC Saint-Émilion, l’AOC Puisseguin Saint-Émilion, l’AOC Pessac-Léognan, l’AOC Saint-Julien, l’AOC Pauillac, l’AOC Pomerol ou encore l’AOC Saint-Estèphe.

    En règle générale, il est conseillé de boire du vin rouge bordelais avec des plats régionaux tels qu’un bouillon bordelais, une lamproie à la bordelaise ou encore une bonne entrecôte de bœuf. Toutefois, vous pouvez sortir un vin de Bordeaux, jeune ou vieux, aussi bien en apéritif que pour le plat principal ou le dessert.

  • Les rosés de Bordeaux

    Avant toutes choses, il faut savoir que seule l’appellation régionale bordelaise produit, actuellement, du vin rosé de Bordeaux. Évidemment, la production est bien plus limitée que pour le rouge et le blanc (170 000 hectolitres par an pour une surface de 4725 hectares répartie sur tout le territoire de la Gironde). Toutefois, il se dégage de ce vin rosé de Bordeaux un goût unique en son genre.

    Quand on parle de rosé, on pense évidemment à la Provence et aux vins réputés de la région. Pourtant, la région bordelaise n’est pas en reste. Réalisé principalement à partir de cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot, on trouve aussi parfois du côt, du petit verdot ou du carmenère.

    Pour faire un bon vin de rosé Bordeaux, on utilise les mêmes cépages que le rouge que l’on fait macérer avec la peau pendant quelques heures seulement (rosé de cuve) ou en soutirant du jus en train de macérer avant qu’il ne devienne trop teinté (rosé de saignée).

    Cela permet d’obtenir, en règle générale, un vin léger et frais avec de bons arômes et un finale en bouche persistant. Idéal en apéritif avec un plateau de charcuterie, des grillades voire une cuisine épicée et exotique, nous vous conseillons de le boire rapidement après l’achat.

    Dans tous les cas, nous sommes à votre disposition pour vous aider à trouver le vin rosé de Bordeaux qu’il vous faut.

  • Les valeurs sûres

    Nous vous invitons pour un voyage sur les rives droite et gauche de la Garonne. Nous avons sélectionné pour vous les valeurs sûres du Bordelais. Poujeaux, Giscours, Potensac et bien d'autres noms évocateurs ...

  • Les Grands Crus Classés 1855

    La classification officielle des vins de Bordeaux de 1855 a été établie sur demande de Napoléon III, lors de l'exposition universelle de Paris de 1855. Réalisé par la Chambre de commerce de Bordeaux, ce classement n'inclut que des vins de la rive gauche de la Garonne, qui en dépendaient, et aucun de la rive droite, qui dépendaient de celle de Libourne.

    Les vins ont été classés par ordre d'importance de l'époque, du 1er au 5ème cru en se basant sur les prix de ces vins et non pas sur dégustation. Même si l'on peut considérer que les prix de l'époque découlent de la qualité des vins en question. Tous les rouges viennent de la région du Médoc sauf le Château Haut-Brion produit dans les Graves.  Quant aux vins blancs, seuls les liquoreux de Sauternes et Barsac ont été classés, sur 3 niveaux.

    Ce classement n'a connu que deux changements depuis sa création :

    • Le premier intervient le 16 septembre 1855, alors que l'exposition universelle de Paris n'est pas encore terminée : Château Cantemerle est alors ajouté comme cinquième cru. La demande du propriétaire de l'époque, Caroline de Villeneuve-Durfort, a été acceptée par le Syndicat des courtiers de Bordeaux car le domaine vendait jusqu'en 1854 directement à ses clients (surtout néerlandais), sans passer par les négociants bordelais, qui n'ont donc pas pris en compte son prix sur plusieurs années.
    • Le second a lieu le 21 juin 1973 : Château Mouton Rothschild obtient de passer du rang de deuxième à premier cru, par décision signée du ministre de l'Agriculture Jacques Chirac, donnant satisfaction aux demandes répétées (déposées en 1961, 1969 et 1971) du propriétaire de Mouton, Philippe de Rothschild. La devise du domaine passe ainsi de « Premier ne puis, second ne daigne, Mouton suis » à « Premier je suis, second je fus, Mouton ne change ».
  • Les grands millésimes

    Découvrez les Millésimes Exceptionnels de Bordeaux : Les vins rouges: 2010 - 2009 - 2005 - 2000 - 1990 - 1989 et 1982. Les liquoreux : 2007 - 2003 - 2001 - 1997 et 1990. Les blancs secs, 2008 et 2007.

    2005 - Des conditions climatiques exceptionnelles très proches de celles qu’a connu le mythique 1949. De ce fait, les grands Bordelais ont produit des vins extraordinairement riches, précis et d’une grande fraîcheur.

    2009 - Pour Robert Parker, c'est sans conteste le meilleur millésime depuis 1982. Les grands Bordelais ont produit des vins extraordinairement riches et puissants. Des vins qui peuvent soit se goûter jeunes soit être de longue garde.

    2010 - Un très grand millésime dans le monde viticole. Les rouges sont de très beaux vins de garde. Certains spécialistes s'accordent à penser que ces cuvées pourraient se montrer supérieures à celles du millésime 2009. Frais et équilibrés, les blancs se montrent également très réussis.

  • Les premiers de la classe

    Nous vous proposons aujourd'hui une sélection de grands Bordeaux ayant obtenu une note supérieur à 90/100. Mais pas seulement... Rares sont les vins à obtenir la note suprême par Robert Parker. Vin-Malin a également sélectionné pour vous les vins qui ont été notés 100/100 par Robert Parker. Châteaux incontournables, vins d'exception... Tous nos vins sont en stock et livrables sous 24 à 48h.

  • Les Grands Crus Classé de...

    De tous les classements de vignobles, celui de Saint-Emilion est le seul qui soit revu tous les dix ans. C’est le cas depuis sa mise en place en 1955.

    Le dernier classement à Saint-Emilion, en 2012, distingue 82 propriétés classées selon une hiérarchie bien définie : 64 grands crus classés, 18 premiers grands crus classés dont 4 premiers grands crus classés A – le saint des saints.

    Le prochain classement sera rendu en 2022, après visite des propriétés et une dégustation minutieuse des 10 derniers millésimes de chaque prétendant au titre de Grand Cru Classé. Sont pris en compte, non seulement la qualité mais la constance de cette qualité sur les différents millésimes.

Filtrer la liste

Typologie

Classification

Châteaux & Domaines

Prix

5 € - 1900 €