Imprimer
Domaine Jean Tardy Bourgogne Hautes Côtes de Nuits 2016

Domaine Jean Tardy Bourgogne Hautes Côtes de Nuits 2016

New product


AOC - Hautes Côtes de Nuits

More details

Rouge Bouteille 75cl 13,5°

Entrée de gamme toute en beauté du Domaine Tardy sur Vosne-Romanée qui commence fortement à faire sa place parmi les grands

Très joli Bourgogne Haute Côtes de nuits, terroir de prédilection du pinot noir. Vinifié tout en délicatesse par Guillaume Tardy cette cuvée depuis 2008. Pure expression du terroir, laissez vous charmer par cette cuvée envoutante.

25,00 €

tax incl.

Robe Rubis
Garde 3-10 ans
Nez Fruits rouges et noirs
Temperature 14-16°C
Bouche Fruitée, douce et voluptueuse
conseils de dégustation


Ce vin ira avec un pâté persillé de Bourgogne

Charcuterie

Viandes rouges

Viandes blanches

Depuis quelques millésimes, le Domaine Jean Tardy creuse son sillage parmi les plus beaux domaines de Vosne-Romanée. La progression de ce domaine est à tout point remarquable. Les vins façonnés par Guillaume Tardy, vigneron aussi discret que talentueux, sont des merveilles de délicatesse. Ils offrent une lecture fidèle et précieuse des différents terroirs d’exception du domaine. L’histoire du Domaine Jean Tardy est intimement liée à celle du Domaine Méo-Camuzet puisque le grand-père, Victor Tardy, y fut ouvrier viticole dès 1920. Pendant plus de 30 ans, le célèbre domaine vosnien a confié en métayage à la famille Tardy certaines parcelles (Nuits-Saint-Georges 1er cru « Aux Boudots », Vosne-Romanée 1er Cru « Les Chaumes », et Clos Vougeot Grand Cru). Ces parcelles furent reprises par le Domaine Méo-Camuzet ces dernières années. Mais au fil des millésimes, Jean Tardy s’était, entre temps, constitué un joli patrimoine de terroirs puisque le domaine ne possédait pas de vignes en propriété : Bourgogne Passetoutgrain, Chambolle Musigny (1984), Nuits St Georges (1989), Vosne-Romanée (1999), Fixin (2006), Gevrey ‘ Aux Champerriers’ (2007). Hautes côtes de Nuits (2008), Echézeaux en Grand Cru (2002), Nuits St Georges 1er Cru ‘ Aux Argillas’ (2010). » C’est en 1997 que son fils Guillaume revient au domaine tout en continuant ses études Viti-Oeno à Beaune puis à la Faculté d’Œnologie à Dijon. Après avoir vinifié en Australie au Domaine Picardy, Guillaume revient à temps plein sur le domaine familial pour y prendre petit à petit les rênes. Depuis 2003, la reprise en main par Guillaume Tardy n’est pas étrangère à la réussite actuelle du domaine. Celui-ci a su tirer bénéfice de l’expérience et du savoir-faire traditionnel inculqués par les générations précédentes tout en apportant sa propre sensibilité et une touche de modernité.