Saint Vincent, le patron des vignerons 

Au IVème siècle, Vincent était diacre et martyre de Saragosse, en Espagne. Vincent fût victime de nombreuses tortures liées à ses croyances chrétiennes alors qu’il était diacre sous l’ordre de Dacien, préfet de Saragosse. La légende raconte qu’il aurait été torturé avec des outils semblables à un pressoir. Fortifié par la grâce divine, tout en étant torturé, il gardait un visage radieux car s’entretenait avec son créateur. Mais pris de souffrance, Vincent fût décédé le 22 janvier 304.  

Une autre légende raconte que suite à son décès, les moines de l’Eglise de Sainte-Croix-Saint-Vincent auraient invoqués Saint-Vincent afin de protéger leurs vignes et leurs vins.

 

Une association tournée vers l’entraide entre vignerons : une belle histoire

Les confréries de Saint Vincent ont été créé par des groupes de vignerons dans le but de mutualiser leurs temps, leurs machines et leurs outils pour venir en aide à un voisin vigneron accidenté ou malade, ne pouvant s’occuper de ses vignes.

De nombreux autres villages viticoles se lancent eux aussi dans l’organisation de la Saint Vincent qui réunit en un week-end des dizaines de milliers de participants ! Bourgogne, Champagne, Languedoc, Vallée du Rhône, Vallée de la Loire, Bordeaux ou encore Sud-Ouest, ces régions viticoles fêtent le Saint Vincent !

En 1966, la Confrérie des Pilliers Chablisiens organise à leur tour une Saint Vincent tournante dans le chablisien.

De nos jours, la tradition se perpétue et l’entraide entre vignerons est toujours présente.

 

La Saint Vincent Tournante, tout ce qu’il faut connaître

Depuis 1938, la Saint Vincent tournante est accueillie chaque année par un village viticole de la région. Le but, mettre en lumière une appellation particulière ainsi que l’entente solidaire entre tous les vignerons. Cette fête traditionnelle vigneronne célébrée à la fin du mois de janvier est l’occasion de célébrer en avance le nouveau cycle de la vigne ainsi que l’arrivée imminente du Printemps !

Créée par les Chevaliers du Tastevin, la Saint Vincent regroupe près de 80 sociétés de Saint Vincent, société d’entraide vigneronne dans chaque village viticole.

Durant des mois, tous les habitants du village qui reçoivent le Saint sont à l’action pour confectionner des décors qui orneront les rues et maisons du village sur un thème sélectionné en amont.

Le jour de la Saint Vincent, les festivités débutent par un défilé de vignerons en procession issus des villages viticoles. Par deux, les vignerons représentent fièrement leur village. Le village qui reçoit la Saint Vincent tournante défile avec la statue du Saint sur les épaules. Accompagnée par des groupes de fanfares, cette procession se termine à l’Eglise dans le but de célébrer religieusement le Saint Vincent.

Durant le week-end, les caves et caveaux des domaines ouvrent leurs portes et accueillent des milliers d’amateurs de vin. De nombreux stands sont présents pour faire découvrir tous les métiers en lien avec la vigne, les spécialités culinaires et autres jeux et activités ludiques.

Retrouvez cette année la Saint Vincent tournante à Couchey, en Côte de Nuits, en Bourgogne ! L’appellation de l’année est le Marsannay. Il est encore temps de s’organiser pour venir découvrir la Saint Vincent cette année !