Filtrer
Prix
Fabricants
Filtrer

Alfred Morton

En 1804, John-Archer Morton, imprégné de l'héritage de la Guerre d'Indépendance américaine, quitte les États-Unis pour s'installer à Bordeaux.

En 1818, John Archer Morton participe à la fondation de la Banque de Commerce de Bordeaux. Les décennies passent, et en 1840, le fils de John-Archer, Alfred Morton, revient à Bordeaux après un séjour prolongé aux États-Unis. Suivant les conseils de Thomas Jefferson, il se lance dans le négoce de vins et spiritueux.

La Maison de Négoce Morton est revendue en 1918 à Adet-Seward. Petit à petit, le Cognac Morton est introduit dans des lieux prestigieux de Paris.

Cependant, au fil des années, la marque sombre dans l'oubli sous la direction de son repreneur. Ce n'est qu'en 2000 qu'Aymeric de Clouet, descendant de la famille, décide de faire renaître la marque de Cognac Alfred Morton.

A ce jour, la Maison artisanale Alfred Morton élabore une Grande Champagne, une Petit Champagne et un Gin. C'est une production extrêmement confidentielle car la Maison ne produit que quelques centaines de bouteilles par an, que ce soit pour son cognac ou son gin.