Château Langoa Barton 2016

Château Langoa Barton 2016

New product


AOC - Saint-Julien

Plus de détails

Rouge Bouteille 75cl 13°°
Bettane et Desseauve
95-96 /100
JM Quarin
93/100
Robert Parker
91-93 /100
RVF
16.5-17/20
Wine Spectator
93-96/100

Anthony Barton s'est entouré de Jacques et d'Eric Boissenot, deux réputés winemaker pour donner naissance à ce premier vin du château Langoa-Barton, Troisième Cru de Saint-Julien.

Petit vignoble de 18Ha, couronné 3ème Grand Cru Classé en 1855 à Saint-Julien, le château Langoa Barton est très populaire chez nos exigeants voisins anglais. La vendange est vinifiée en cuves bois de 200Hl, avec un remontage deux fois par jours. La macération dure environ 2 semaines, puis le vin est mis en barriques pour un élevage de 2 ans dans les deux chais du château. Cette cuvée est séduisante et raffinée, avec une richesse d'arômes extraordinaire.

59,90 €

TTC
46 bouteilles disponibles

Robe Jolie couleur rubis, violine.
Garde Dès 2020 et jusqu'en 2037.
Nez Le nez intense et complexe révèle des notes de fruits noirs, de pain brioché et le boisé de sa jeunesse.
Temperature 16 - 18°C
Bouche L'attaque est éclatante et veloutée. Le vin est juteux, charnu, racé avec des tanins présents mais élégants. Finale sur la longueur.
conseils de dégustation


Parmentier de chevreuil, ragoût de sanglier, rôti de daim.

Charcuterie

Viandes rouges

Plats en sauce

Plats épicés

Gibier

Viandes blanches

Fromages

Château Langoa Barton Château Langoa Barton

C'est en 1821 que Hugh Barton, irlandais d'origine, acquiert ce domaine situé entre Beychevelle et Saint-Julien, dans l'est de l'appellation Saint-Julien, face à la Gironde. Quelques années plus tard, Barton continue ses acquisitions avec le château Léoville Barton. La qualité de Langoa-Barton lui vaut d'être classé Troisième Grand Cru en 1855 et de n'en plus bouger depuis.

Le vignoble couvre 18 hectares de graves sur un sous-sol argileux, avec une présence caillouteuse et un ensoleillement qui favorisent des raisins riches et concentrés. L'encépagement fait la part belle au cabernet sauvignon avec 70% de la surface. Viennent ensuite le merlot pour un quart et le cabernet franc pour le vingtième restant.

Aux côtés de la famille Barton, on trouve Jacques et Eric Boissenot, père et fils qui conseillent de nombreux domaines parmi les plus prestigieux comme Lafite-Rotschild ou Beychevelle.

Au chai, le bois domine largement, avec des cuves et des barriques en chêne, majoritairement neuves. Dans les bouteilles de ce domaine en regain de forme, vous trouverez le meilleur de Saint-Julien.