Les domaines de Loire - Vins de Loire

  • Domaine des Roches Neuves

    Thierry Germain, vigneron passionné, est depuis 1992 le propriétaire du Domaine des Roches Neuves qui ne cesse d’évoluer. Ce fils d'un négociant Bordelais n'avait que 23 ans lorsqu'il repris le domaine. A l'époque, la propriété avait déjà atteint un bon niveau grâce à son premier propriétaire l'oenologue Denis Duveau. Depuis 10 ans, Thierry Germain peut être fier d’être devenu une référence notable des vins ligériens. Il a considérablement élevé la qualité des appellations Saumur et Saumur-Champigny qu’il vinifie avec le même talent en rouge qu’en blanc. Cette qualité des vins du Domaine des Roches Neuves est due à un gros travail de la vigne où la biodynamie est pratiquée et certifiée, ainsi qu’à une maturité optimale des raisins lors des vendanges. Il va de soi que l’élevage sous bois est très soigné. Le fruité et la fraîcheur des vins de la Loire s’expriment avec finesse dans chacune des cuvées du domaine. La cuvée la Marginale est le porte étendard des Roches Neuves. Une cuvée d'exception qui révèle la pureté du fruit.
    La RVF, Guide 2015: 3*/3 "La plus belle progression de ces dix dernières années en Loire"
    Bettane & Desseauve: 5*/5 (Producteurs Exceptionnels). Domaine sélectionné au Tableau d'Honneur Bettane et Desseauve 2016.

  • François Chidaine

    François Chidaine, la star incontestée de Montlouis
     
    Le Domaine François Chidaine déploie ses vignes dans la vallée de la Loire, du côté de Montlouis-sur-Loire. Depuis 1989, François Chidaine a été la locomotive de l’appellation, jusqu’alors peu médiatique, de montlouis. Depuis quelques années, ce vigneron fait de même avec l’appellation vouvray, notamment depuis l’acquisition du Clos Baudoin (ex Poniatowsky). Le Domaine François Chidaine est un domaine familial où l’épouse caviste de François ainsi que son cousin et associé Nicolas Martin, l’épaulent dans ses différentes tâches. François Chidaine est un vigneron cérébral toujours en quête de nouveautés de manière à décliner de façon optimale le cépage chenin. Les cuvées du Domaine François Chidaine sont d’une remarquable complexité, elles allient équilibre et élégance et sont d’une belle constance au fil des millésimes. Une valeur sûre.
     
    Notes du domaine:
    La RVF, guide 2014: 2** Étoiles
    Bettane & Desseauve, 2014: 3 BD (Une production de haute qualité)

  • Coulée de Serrant - Nicolas Joly

    Le Domaine de la Coulée de Serrant, en appellation Savennière, produit probablement l’un des plus grands vins blancs au Monde. Nicolas Joly, "biodynamiste" de la première heure, cultive avec passion et raison un vignoble aux pentes mythiques, excluant l'utilisation d'engrais chimiques, de pesticides et autres désherbants. Coulée de Serrant est un domaine de grande qualité, véritable figure de proue des vins du Val de Loire.

  • La Villaudière - Reverdy & Fils

    Depuis quatre générations, la famille Reverdy exploite 15 hectares de vignes situées dans le village de Verdigny, surplombant la colline de Sancerre et son vignoble. Les caves sont situées au coeur des vignes et profitent d'un paysage exceptionnel. Jean-Marie Reverdy, passionné par son métier, continue à faire prospérer le domaine, épaulé par sa femme et ses deux fils. Attachés à leurs racines, la famille Reverdy produit des vins blancs et vins rouges expressifs, représentants parfaitement leur terroir. Le vignoble est planté à 85% de sauvignon blanc et à 15% de pinot noir. Les vignes sont situées sur des sols de marnes "terres blanches", de calcaires "caillottes" et de silex.
    En culture raisonnée depuis plusieurs années, le domaine est certifié HVE (Haute Valeur Environnemental). Le Domaine de la Villaudière propose l'appellation Sancerre, appellation réputée de la Loire. 

  • Domaine Pithon-Paillé

    Pithon-Paillé, l'un des virtuoses du Chenin ! Début 2008, Jo Pithon et Isabelle ont donc changé de cap dans leur travail de vigneron et ont décidé de créer ce négoce avec Joseph Paillé, fils d’Isabelle, et Wendy Paillé sa femme. En complément de la partie négoce, le domaine Pithon-Paillé exploite un peu plus de 13 hectares cultivés en culture biologique sur 5 terroirs. Jo Pithon aime cette idée d’élevage du vin, de monter les vins en qualité, d’élever comme pour un enfant ; le révéler, développer ses qualités.

  • Domaine Sérol

    Propriété familiale depuis le XVIIème siècle, le domaine s’est transmis de père en fils depuis 5 générations, et chacun a apporté sa pierre en s’adaptant à son époque. Aujourd’hui cette belle histoire de famille continue …Robert Sérol avait repris l’exploitation familiale de polyculture en 1964, avec 2 hectares de vignes à un moment où le vignoble était en perdition. Persévérant et passionné, il a tout de même choisi la viticulture. Accompagné de son épouse Marie-Thérèse, ils ont fait grandir le domaine et ont obtenu le classement AOC de la Côte Roannaise. Stéphane Sérol a pris la suite de son père en 1996. Aidé de sa compagne Carine, il a modernisé le domaine et élargi sa gamme de vins en biodynamie. La majorité de ses vignes sont plantées en Gamay Saint-Romain, c'est un cépage rouge historique de la Loire. L'avenir du domaine est prometteur ! Sa façon de vinifier et d'élever ses vins rouges en amphores révèlent une expression élégante et très énergétique du cépage. 

  • Domaine La Paonnerie

    Le Domaine La Paonnerie se trouve dans le pays de la Loire. Avant de revenir s'installer à Paonnerie situé sur la rive droite, au plus profond d'Anjou, Agnès et Jacques Carroget ont passés quelques années en Hongrie, à Tokaj. Leur but était de découvrir une nouvelle méthode de production avant de revenir dans leur région. Cette expérience leur a permis de les influencer dans leur manière de faire les vins. A leur retour, ils convertissent le domaine en agriculture biologique. C'est en 2000, qu'ils obtiennent le Label AB et en 2001 qu'ils débutent leur production de vin sans soufre. Puis, en 2009, ils souhaitent passer à un mode de culture encore plus stricte, la biodynamie. Angès et Jacques mangent également bio, il était alors logique que le domaine prenne la même tournure. C'est un domaine encore trop peu connu malgré la qualité de leurs vins. 

  • Domaine Didier Dagueneau

    La référence mondiale du Sauvignon

    Louis-Benjamin et Charlotte Dagueneau sont aujourd’hui à la tête de ce domaine dont les vins comptent parmi les plus grands vins blancs de Loire. Figure légendaire du vin, leur père Didier Dagueneau, disparu lors des vendanges, en 2008 est une référence mondiale dans le monde du vin. Malgré ce tragique évènement, ses enfants ont conduit les vendanges avec brio.

    Après avoir fait des classes chez François Chidaine à Montlouis et Olivier Jullien dans le Languedoc, Louis-Benjamin a rejoint son père il y a plusieurs années.
    En arrivant au Domaine, le ton est donné : un bras d’honneur arbore l’entrée du chais ; cette dernière trop basse conduit le visiteur à s’incliner au moment où il entre dans le Saint des Saints. Aux murs, la citation d'Ernesto Che Guevara : "Soyons réalistes, exigeons l’impossible". Ce credo semble avoir guidé le travail de Didier qui n’aura cessé d’expérimenter un nombre incalculable de techniques pour améliorer sans cesse la qualité de ses vins. Louis-Benjamin et sa sœur continuent de perpétrer cet idéal. Ici, le cépage Sauvignon est roi. Les vins de Pouilly-Fumé du domaine sont sûrement les meilleurs ambassadeurs du Sauvignon. Ils travaillent également l'appellation Sancerre de Chavignon, issu du coeur du Grand Cru de la Côte des Monts Damnés. De très grands vins hélas disponibles en quantités infimes.
    En 2017, l'un des vin blanc du Domaine Dagueneau ne respectait pas le cahier des charges de la production, Louis-Benjamin Dagueneau a donc décidé de déclasser tous les vins du domaine sur l'appellation Vin de France.
    Les Dagueneau exploitent également Les Jardins de Babylone, domaine déniché par leur père dans le Sud Ouest où ils s'investissent sans relâche pour obtenir des vins parfais, sans artifices.
    Guide Vert 2022 : 3*

  • Domaine Clau de Nell

    Anne-Claude Leflaive (propriétaire d'un domaine en Bourgogne à Puligny-Montrachet) et Christian Jacques, son mari décident en 2008 de faire renaître le Clau De Nell. Ce domaine de 10 hectares est implanté à Ambillou-Château dans la Loire sur l'appellation Anjou répartis sur 4 cépages, à savoir :l Le Grolleau, le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon et le Chenin. Les vignes sont plantées sur un sol argilo-calacaire et sont cultivées en biodynamie depuis les années 2000. Les vins de Anne-Claude et Christian séduiront les amateurs de grands Anjous.

  • Domaine Michel Chevré

    Avant de s'installer en 2007 à Courchamps, Michel Chevré a travaillé aux côtés de Thierry Germain en tant que chef de culture du domaine des Roches Neuves, à Varrains. Ensemble ils ont converti le Domaine des Roches Neuves en bio, fait naitre la cuvée l’« Insolite » des Roches Neuves... Et leur collaboration continue encore aujourd'hui, avec la cuvée effervescente "Bulles de Roche" ! Il s’est ensuite construit sa propre renommée grâce à sa cuvée « Les Ecotards », une AOC Saumur essentiellement produite à partir du Chenin.
    Le vignoble du domaine Michel Chevré est essentiellement composé de Chenin, sur une butte calcaire du village de Courchamps. Cultivées selon les règles de l’agriculture biologique, ses vignes produisent des raisins de grande qualité. Au domaine Michel Chevré, toutes les étapes de la vinification s’effectuent à basse température, afin de préserver la personnalité originelle du raisin.

  • Domaine de l'Écu

    Le Domaine de l'Écu a toujours été considéré comme avant-gardiste et fait aujourd'hui partie des Grands de Loire !

    Certifié biologique depuis 1975 et biodynamique depuis 1998, le Domaine de L'Écu est aujourd'hui dirigé par Frédéric Niger. Sur 23 hectares, il produit 4 cuvées de muscadet et une multitude de cuvées Vin de France tout simplement remarquables ! Vinification en amphore, macérations incroyablement longues, partenariat avec des vignerons d'autres régions... Fred Niger sort des sentiers battus, en respectant l'esprit "non-interventioniste" qui a toujours été celui du Domaine. En résultent des vins d'exception, avec beaucoup de panache et de précision, de complexité et de profondeur !

  • Lucien Crochet

    Lucien Crochet est issu d'une famille de vigneron situé dans le Val de Loire. Il reprend le domaine familial en 1983, après avoir fait ses études à la faculté d'oenologie de Dijon puis un stage au Domaine Dujac, à Morey-Saint-Denis, en Bourgogne. Ses 2 grands-pères André Crochet et Lucien Picard étaient vignerons. C'est son père qui a réuni les deux domaines. A chaque millésime, il fait entre 7 à 8 cuvées pour expérimenter de nouvelles techniques de vinification et d'élevage. 

  • Domaine Charles Joguet

    Originairement fondé par Jacques Joguet en 1957, le domaine a vraiment connu un renouveau avec l'arrivée aux commandes de Jacques Genet. Lui et son équipe ont pu conduire leurs 40Ha de façon exemplaire pour pouvoir atteindre son niveau d'excellence actuel. Le trait de caractère de ce domaine est une belle fraîcheur, particulièrement dans sa cuvée phare : le Clos de la Dioterie.

  • Domaine des Pothiers - Romain Paire

    Au cœur de la Côte Roannaise, cette appellation méconnue du vignoble de Loire, Romain Paire se démarque au Domaine des Pothiers.

    Nommé "Révélation de l'année" de la RVF en 2014, il a depuis confirmé son talent. Ses vins rouges issus de Gamay et ses vins blancs issus de Chardonnay ou de Pinot Gris sont régulièrement salués par les guides. Et pourtant le domaine des Pothiers avait bien failli disparaitre totalement !

    Exploitation agricole à l'origine en polyculture, il ne reste plus que 2ha de vignes en 1974, lorsque Georges Paire en prend la tête. Passionné par la vigne et le vin, c'est lui qui initie la modernisation et les nouvelles plantations de vigne. Quant à Romain Paire, il s'installe aux côtés de ses parents en 2005 et convertir le domaine à l'agriculture biologique puis biodynamique. Le domaine compte aujourd'hui 10ha en AOC Côtes Roannaise et IGP Pays d'Urfé. Une belle réussite !

  • Couly-Dutheil

    L'un des meilleurs producteurs de Cabernet-Franc selon Parker
     
    En 1921, Le domaine a vu le jour à Chinon, dans la vallée de Loire, grâce à Baptiste Dutheil. C’est René Couly, qui, marié à Madeleine Dutheil, développa considérablement cette entreprise familiale. Le Domaine Couly-Dutheil est aujourd’hui une des plus grandes références de la région ligérienne. Les terroirs sur lesquels la vigne pousse, jouissent de conditions optimales pour la réalisation de chacune des cuvées que propose le domaine. Les coteaux argilo-calcaires permettent la confection de très grands vins de garde comme par exemple les chinons Clos de L’Écho et sa cuvée prestige Crescendo qui disposent de vignes apposées à l’arrière du Château de Chinon. L’appartenance dans le passé de certaines de ces terres à François Rabelais, justifie également le bon goût de cet humaniste attaché au plaisir de la bouche. Le Domaine Couly-Dutheil est aujourd’hui entre les mains de Jacques Couly et son fils Arnaud, qui pratiquent une culture raisonnée afin d’offrir un raisin sain pour la réalisation de chaque cuvée.

Filtrer par

Prix
Couleur
Millésime
plus... moins
Typologie
Format
Particularité
Classification
Châteaux & Domaines
plus... moins
Appellation
plus... moins
Accords mets-vin
plus... moins